Maradona et Figo ont joué en Tchétchénie

Maradona et Figo ont joué en Tchétchénie

Des stars du football mondial emmenées par l’Argentin Diego Maradona et le Portugais Luis Figo ont disputé mercredi soir en Tchétchénie un match amical inédit organisé par le leader controversé de cette république du Caucase russe, Ramzan Kadyrov. Ces anciens internationaux ont été invités pour l’inauguration en grande pompe d’un nouveau stade de 30.000 places à Grozny, la capitale tchétchène reconstruite après les ravages causés par deux guerres successives entre séparatistes et forces russes à partir de 1994. Les ex-vedettes du football mondial, parmi lesquelles aussi les Français Fabien Barthez et Manuel Amoros, et l’Italien Franco Baresi, sont entrées sur le terrain sous les acclamations du public dans un complexe sportif géant qui porte le nom d’Akhmad Kadyrov, père de Ramzan et ancien leader tchétchène tué en 2004 dans un attentat. «Nous sommes heureux que la Tchétchénie ait construit des installations aussi modernes que ce stade», a déclaré M. Kadyrov, lors de la cérémonie d’ouverture marquée par un show laser et la participation notamment du chanteur populaire italien Toto Cutugno et de la chanteuse allemande C.C.Catch. Le coup d’envoi du match entre l’équipe mondiale et une sélection russe baptisée «Caucase» a été donné vers 23H15 locales (19H15 GMT), soit avec plus de trois heures de retard par rapport à l’horaire prévu. Les visiteurs ont ouvert le score par le Chilien Ivan Zamorona et Maradona a doublé la mise, tandis que la sélection russe réduisait le score à 2-1 à la fin de la première période d’une demi-heure.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *