Marathon de Casablanca : Le «lièvre» rafle la mise

Et c’est le lièvre qui remporta la course ! Les spectateurs sur le circuit, comme devant leur téléviseurs en sont restés abasourdis. En remportant dimanche la sixième édition du Marathon International de Casablanca, le Kenyan Benjmain Itok a joué un bien mauvais tour à ceux qu’il était en principe chargé de «tirer ».
Et qui sont restés derrière. Avec un temps de 2 h 10 min 58 sec, il est arrivé avec une avance de plus de trois minutes sur son compatriote John Rono (2 h 14:15.). Itok avait été chargé spécialement par les organisateurs de « faire le lièvre de service» afin d’imprégner un rythme élevé à la course mais, constatant une insuffisante résistance en tête du peloton, il a continué sur sa lancée pour franchir la ligne d’arrivée en vainqueur.
Le Marocain Abderrahmane Fariati a pris la 3e place avec un chrono de 2h 14 min 49 sec. Ce faisant, le Kenyan n’a pas pour autant battu le record du Marathon (2h10mn 44 s), qui reste la propriété du Marocain Boubker El Afoui, qui s’est contenté dimanche d’une sixième place, avec un temps de 2h16mn et 35 s. Et pourtant, dimanche, il faisait un temps idéal : ni trop chaud, ni trop froid (18° Celsius). Chez les dames, l’épreuve a été remportés par la Marocaine Hafida Naghmouchi (2h48mn11s), suivie de ses compatriotes Aziza El Afoui (2h48mn52s) et Nezha Zerhouni (2h49mn 16 s).
L’épreuve des 16 km a été remportées par Abdellah Filali (52mn 12 s), suivi de Abderrahim Hajji (52mn 40s) et Ayyad Lemdessem (52mn 47s). Chez les dames, la première place de la boucle des 16 km est revenue à Malika Shasseh (01h02mn26s), suivie de Fouzia Fakir (01h03mn59s) et Hanane Janati (01h04mn13s). L’épreuve du marathon et celle du 16km ont connu une affluence populaire importante, puisqu’ils étaient des milliers de jeunes -et de moins jeunes – amateurs de course sur route à avoir pris le départ ce dimanche 16 mars à 08h30, au Boulevard de la Corniche à Aîn Diab.
Organisée par l’Association sportive des courses sur route et marathon (ASCRM), sous l’égide de la Fédération royale marocaine d’athlétisme (FRMA) et sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI. Le Marathon International de Casablanca s’inscrit dans le cadre d’un protocole d’intention signé le 27 octobre 2001 à Palerme pour l’organisation d’un Grand Prix de course sur route qui a pour nom « le Grand prix euro-méditerranéen, en partenariat entre les organisateurs des marathons de Berlin et de Palerme. Avec une classification finale à point en rapport au classement dans les trois courses.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *