Marathon international de Casablanca : Le Kenya garde la mainmise sur l’épreuve

Marathon international de Casablanca : Le Kenya garde la mainmise sur l’épreuve

Kigen Korir a largement devancé ses deux compatriotes Jonathan Yego Kiptoo (2:10:28) et Kotut Jackson Kipkoech (2:11:37).

C’est sans grande surprise que nous avons assisté dimanche à la domination kényane des épreuves masculine et féminine du Marathon International de Casablanca dont la 12ème édition a vu toutefois la Marocaine Keltoum Bouaasrya s’inviter au podium, en décrochant la deuxième place chez les dames.

Chez les hommes, Sammy Kigen Korir a dicté sa loi avec un chrono de 2 h 08 min 32 sec, signant par là-même un nouveau record des 42,195 km de la compétition casablancaise, qui aspire à se faire une place sur le calendrier international.

Kigen Korir a largement devancé ses deux compatriotes Jonathan Yego Kiptoo (2:10:28) et Kotut Jackson Kipkoech (2:11:37), au moment où les Marocains Bilal Marhoum et Jawad El Jazouli ont sauvé l’honneur, en occupant les 4ème et 5ème positions avec des chronos respectifs de 2:11:52 et 2:17:07. Dans le marathon féminin, la Kényane Lilian Jebiton n’a pas fait de détail face aux autres concurrentes, terminant facilement en tête avec 2:31:31.

Seule la Marocaine Bouaasrya est arrivée à suivre le rythme infernal imposé par la lauréate du jour, terminant à la deuxième place dans un temps de 2:34:30. La troisième marche du podium a été occupée par l’Éthiopienne Hey Mamitu Balcha avec un chrono de 2:39:56. S’agissant des autres épreuves, toutes dominées par des participants marocains, le semi-marathon masculin a été remporté par Hamza Lamkartass (1:01:15), suivi d’Abdennacer Fathi (1:01:36) et Mohamed Fathi (1:01:54). Chez les dames, Fatiha Asamid s’est imposée en 1:12:00, devant Sana Achahbar (1:12:32) et Fatima Zahra Guerdadi (1:15:40). La course des 10 km a été enlevée, chez les hommes, par Hamid El Janati (29 min 15 sec) et, chez les dames, par Rahma Tahiri (33 min 39 sec).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *