Maroc-Mozambique : Taoussi mise sur la carte des joueurs locaux

Maroc-Mozambique : Taoussi mise sur la carte des joueurs locaux

La vie est faite de choix et de décisions, tous peu ou prou cornéliens. Et ce n’est certainement pas le nouveau sélectionneur national, Rachid Taoussi, qui dérogerait à cette règle. En effet, celui-ci a tranché et a fait ses choix. Récemment, la Fédération royale marocaine de football a dévoilé la liste des joueurs que Taoussi a convoqués en prévision du match retour contre le Mozambique qui aura lieu dans deux jours à Marrakech, pour le compte du 3ème et dernier tour des éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN-2013). Comprenant 26 joueurs au total, cette liste est marquée par une forte présence des éléments du championnat national et qui sont au nombre de 14 joueurs. Mais ce n’est tout de même pas étonnant de voir le natif de Sidi Kacem se baser essentiellement sur les locaux, lui qui connaît parfaitement tous les joueurs du championnat national et par là le niveau de tout un chacun. Dans le registre des nouveaux venus, on trouve le milieu de terrain de l’AS FAR Salaheddine Akkal et le défenseur du MAS Abdellatif Nousair. Naturellement, s’il y a de nouveaux venus, il y a donc de nouveaux départs. On notera l’absence «justifiée» de Marouane Chamakh écarté de la liste du fait que le bonhomme ne joue plus avec Arsenal. A l’instar de Chamakh, d’autres crampons ont été écartés tels qu’Ismail Aissati, Yassine Salhi, Mehdi Carcela ou encore Youssef Hadji. Si l’on comprend aisément l’éviction de quelques joueurs, celle de Adil Taârabt est un peu difficile à digérer, surtout que le joueur est en train de signer un excellent début de saison avec son équipe, Queens Park Rangers.
Bref, ce sont des choix faits par un professionnel, qui est conscient de l’importance de cette confrontation cruciale qui l’attend ce samedi et qui se jouera à quitte ou double.
Rappelons que les Lions de l’Atlas ont été battus par deux buts à zéro le 9 septembre dernier à Maputo par la sélection mozambicaine. Ils n’ont donc d’autre choix que de remporter le match retour
par au moins 3 buts et d’éviter le but assassin, afin de se qualifier pour la prochaine CAN, dont la phase finale est prévue en Afrique du Sud du 19 janvier au 10 février 2013.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *