Marouane Chamakh n’est pas suspendu par la FRMF

Marouane Chamakh n’est pas suspendu par la FRMF

Beaucoup de remarques et de commentaires ont suivi l’absence de Marouane Chamakh lors du déplacement de l’équipe nationale au Cameroun. Plusieurs explications ont été évoquées, dont notamment, celui-ci avait déclaré forfait pour cause de blessure contractée lors de la dernière journée de Ligue 1, que certains professionnels de la discipline avaient qualifié d’imaginaire ou qu’il aurait fort probablement l’intention d’annoncer sa retraite internationale. Suite à son déclin inexpliqué, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a-t-elle décidé effectivement de suspendre Chamakh? Pour répondre à cette question qui interpelle l’opinion publique, Lahcen Dakine porte-parole de la FRMF a déclaré à ALM : «la FRMF n’a pas procédé à la suspension de Marouane Chamakh. C’est totalement faux et ce n’est même pas le moment de mettre sur la table ce sujet, la Fédération n’a livré aucune décision de suspension, ni à l’encontre de Marouane Chamakh, ou  tout autre joueur», a-t-il ajouté. Le bureau fédéral n’a en outre pas sanctionné Talal El Karkouri qui aurait refusé de rejoindre  les Lions de l’Atlas ou autre. Dans un autre volet, et toujours au sujet des conditions ayant suivi l’absence trop commentée de Chamakh. Une rumeur circulait, selon laquelle, l’ambassadeur de la marque Méditel depuis janvier 2005 aurait résilié son contrat de sponsoring avec ladite compagnie. «Marouane Chamakh avait en effet signé un contrat de sponsoring de longue durée avec la compagnie Méditel. Ce contrat n’a jamais été résilié contrairement aux rumeurs qui circulent», a annoncé à ALM une source de Méditel, «la compagnie n’a pas l’intention de rompre son contrat avec l’attaquant», ajoute cette source. Aux côtés de Chamakh, d’autres footballeurs de la sélection nationale ont également des contrats de sponsoring avec Méditel, c’est notamment la cas de Youssef Hadji, Nabil Al Zhar, Houssine Kharja et Jaouad Zaïri. Au tennis, aux sports automobiles et au golf, Méditel accompagne de même les nationaux. Le public marocain tout comme le staff technique comptaient sur la présence de Chamakh pour renforcer la ligne offensive  de la sélection nationale au sein de laquelle il a brillé.
En effet, le grand attaquant international de ces moments a été découvert par les grands clubs européens lorsqu’il a joué en compagnie de la sélection marocaine. Connu par sa discipline, son esprit d’équipe et son talent,  Chamakh  a fait parler de lui. C’est un idole pour les jeunes Marocains qui n’a pas pu, jusqu’à preuve du contraire, épauler ses co-équipiers dans les phases cruciales des qualifications pour la CAN et le Mondial 2010. Désormais, le sélectionneur national et tout le Maroc comptent davantage sur l’attaquant de l’AZ Alkmaar Mounir El Hamdaoui. Toutefois l’absence de Chamakh lors du match face au Cameroun était bel et bien ressentie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *