Marseille bat Sochaux et prend la tête

Deux buts de Karim Ziani et Bakary Koné et une paire d’arrêts de grande classe de Steve Mandanda ont permis à Marseille de battre Sochaux 2-1 pour reprendre la tête de la Ligue 1. Ziani a ouvert la marque cinq minutes avant la pause d’une frappe sèche en angle fermé et Koné a doublé la mise à l’heure de jeu d’une reprise en pivot à la réception d’un centre de Mamadou Niang. Le Turc Mevlut Erding a réduit la marque à la 73e en marquant son troisième but de la saison, avant que Mandanda ne montre pourquoi il est appelé en équipe de France. Il a d’abord remporté, à cinq minutes de la fin du temps réglementaire, un duel face à Erding. Il a ensuite repoussé une tête du même Erding dans les arrêts de jeu, sauvant ainsi les trois points de l’OM. «Ce soir, c’est lui qui a fait la différence», a constaté samedi l’entraîneur de Sochaux, Francis Gilot. Avec dix points en quatre matches, l’OM devance d’un point le trio composé du Mans, de Nice et Grenoble.
Le Mans, où le Norvégien Thorstein Helstad a inscrit son troisième but de l’année, s’est imposé 4-1 à Nantes, qui est déjà plongé dans la crise après s’être séparé de son entraîneur Michel Der Zakarian cette semaine. Habib Bamogo et Loïc Rémy ont offert la victoire à Nice, troisième à la différence de buts, face à Valenciennes (2-0). Grenoble, quatrième, a battu Monaco 1-0 et c’est une nouvelle fois le revenant Daniel Moreira qui a marqué dès la 18e minute de jeu pour une victoire méritée. Nancy a décroché sa première victoire 2-1 face au Havre grâce à une tête lobée d’Andre Luiz à la 88e minute. Auxerre, grâce à Ireneusz Jelen et Benoît Pedretti, s’est imposé 2-0 à Lorient. Le Paris Saint-Germain pointe son nez à deux points du trio de poursuivants après sa victoire à Caen 1-0. Un but de Guillaume Hoarau à la cinquième minute, sur un centre de Jérôme Rothen, a conclu une série de trois occasions en tout début de match.
Le jeune attaquant a eu bien d’autres possibilités de tuer le match, grâce à des ballons de Stéphane Sessegnon et Ludovic Giuly, mais ne les a pas concrétisées. «On a été vaillant et solide, il y a des vertus intéressantes dans l’équipe cette année et c’est comme cela qu’on pourra regarder plus haut», a dit le gardien du PSG, Mickaël Landreau.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *