Marseille craque, Nancy s’échappe

L’OL pourrait prendre 9 points d’avance sur les Girondins s’il bat dimanche soir le PSG, relégable avant le match. Dans le bas du classement, Toulouse, tenu en échec par Le Mans (1-1), et Strasbourg, battu à domicile par Lille (0-1), s’enfoncent alors que Caen, qui a fait exploser Monaco (4-1), s’est réveillé. Lens, dominé dimanche à Rennes (1-3) par un très bon Jérôme Leroy, passeur et buteur, reste scotché à la 17e place et pourrait passer sous la ligne des sauvés si le Paris SG s’imposait à Lyon dans le dernier match de la journée. Quatre jours après son humiliation contre Carquefou (CFA2) en 8e de finale de la Coupe de France (0-1) et l’altercation entre Karim Ziani et son entraîneur, Eric Gerets, Marseille a continué de souffrir. Sa torture a ressemblé à ce que l’OM avait subi mercredi: un but encaissé très tôt (Ndaw, 3e), une pression molle et une énorme occasion d’égaliser sabordée par Djibril Cissé, de nouveau dans une mauvaise passe. Nancy, vainqueur à l’arraché de Metz (2-1) dans un derby lorrain très disputé, a pris le large dans la course au tour préliminaire de la Ligue des champions. Si Marseille, incapable de remonter un but au 18e de la L1 (avant cette journée), ni à un club de 5e division en trois heures de jeu, donne des signes de lassitude morale, Nancy a au contraire montré sa force en gagnant sur le fil grâce à Moncef Zerka (89), deux minutes seulement après une égalisation de Vincent Bessat, qui aurait pu briser l’ASNL. Seul des sept premiers (du classement de samedi matin) à s’imposer, en attendant OL-PSG, Nancy réalise une très bonne opération. Lyon peut aussi se frotter les mains: la défaite des Girondins à VA lui offre l’occasion de prendre neuf points d’avance à huit journée de la fin, et de poser une septième couronne de champion de France à côté de son trône, prêt à la coiffer. La victoire de Sochaux ne fait pas les affaires des Parisiens, qui entreront en relégables sur la pelouse de Gerland dimanche soir avec le risque de ne pas en sortir dans une meilleure posture. Caen, qui semblait couler inexorablement vers la L2 après dix matches sans victoires, s’est spectaculairement réveillé et a envoyé Monaco vers le bas du classement (13e). Enfin Lorient, vainqueur à Nice (2-1), et Lille, qui a signé à Strasbourg un troisième succès de rang (1-0), se retrouvent dans le peloton de la course à l’Europe, à un point de la cinquième place.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *