MAT : La colombe qui a fait le printemps de Tétouan

MAT : La colombe qui a fait le printemps de Tétouan

Le Moghreb Athlétique de Tétouan est sans aucun doute la révélation de cette saison. En totalisant 54 points et en se classant deuxième avec 37 buts, le MAT a rehaussé l’équipe de la colombe blancheau rang des équipes qui animent patiemment notre championnat. C’est la consécration d’une approche réaliste basée sur deux visions complémentaires. Renforcer l’effectif par des joueurs de qualité, mais aussi préparer des jeunes qui émanent du club. 60% des joueurs qui composent l’effectif ont été formés au sein du club. L’élan est à ses débuts, reste à le pérenniser par une approche concertée et réfléchie afin de faire du MAT une équipe à la hauteur de l’un des meilleurs publics de notre championnat. Pour Abdelmalek Ajbaten, entraîneur de l’équipe, à part ses deux prouesses en coupe du Trône où il a pu arriver jusqu’en demi-finale à deux reprises, le MAT n’a jamais étincelé comme il l’a fait cette saison. Les dirigeants du club qui se sont investis à fond dans leur politique de restructuration du club ne l’ont pas fait à l’improviste. Ils se sont basés sur les propositions de leurs techniciens.
«Il y avait une symbiose festive et responsable avant même d’entamer le championnat. La préparation d’avant saison à Chaouen ponctuée par des rencontres amicales à Rabat et Casablanca nous a permis de spécifier nos besoins. Le recrutement était réfléchi car il était réalisé selon les besoins de postes. Cela a bien fonctionné et s’est répercuté positivement sur les résultats par la suite. L’équipe a pu s’adapter au rythme du championnat de l’élite. Cette préparation menée à bien  par l’entraîneur Abdelhadi Skitioui, a consolidé nos choix tactiques. Il fallait se mettre au diapason de la compétition dès le début pour éviter les tracas de la saison écoulée. Une bonne préparation est un secret parmi d’autres du MAT», déclare Abdelmalek Ajbaten.
En plus de la bonne prestation en championnat, le MAT se prépare pour réaliser un bon parcours en coupe du Trône. «Le but est d’arriver jusqu’en finale puisqu’on est dans une année de records et de défis», ajoute M.Ajbaten. C’est aussi un honneur pour les Rojiblanco de représenter le pays dans une compétition continentale.
D’après lui, la saison prochaine l’équipe va focaliser sur les extrêmes pour permettre au groupe d’être plus performant. «Une équipe a besoin de revoir ses choix pour qu’elle puisse contrecarrer les schémas tactiques des autres. La saison prochaine toutes les équipes vont bien se préparer pour nous affronter du moment qu’on est plus que cette équipe du bas du classement», conclu l’actuel entraîneur du MAT. «Le résultat réalisé cette saison n’est que l’aboutissement d’une démarche par étape. L’année dernière, il y avait une commission provisoire qui a veillé à l’élaboration d’un programme de mise à niveau. Depuis l’arrivée du nouveau président, Haje Abdel Malek Abroun, les dirigeants ont essayé de doter l’équipe d’assises fiables pour repérer les failles et consolider les points forts.  Ils ont travaillé sur plusieurs fronts: doter le club d’un terrain pour les entraînements et d’une école de formation. Il faut signaler que l’effectif actuel est constitué de 60% de joueurs ayant évolué dans les catégories jeunes de l’équipe», renchérit pour sa part Mohamed Azouagh, secrétaire général de l’équipe. Comme dit le proverbe, une main ne peut applaudir à elle seule. L’infrastructure du Saniat R’mel laisse à désirer. Il faut que les responsables se manifestent puisque le MAT sera à présent «le porte-drapeau» du Nord après la relégation de l’IRT.

Buteurs de l’équipe

Elmnasfi Abderrazak      8 buts
Mohamed Benchrifa       7 buts
Youssef Atlati                6 buts

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *