M’barek Boussoufa nominé par la CAF

M’barek Boussoufa nominé par la CAF

La Confédération africaine de football (CAF), qui fête son cinquantenaire, a rendu public la liste des joueurs sélectionnés pour les diverses distinctions accordées, chaque année, par elle. 
Pour le titre du meilleur jeune joueur africain de l’année 2006, elle a notamment choisi le jeune et talentueux M’barek Boussoufa. Cet international marocain qui évolue au sein du club d’Anderlecht, club de première division du championnat belge de football, est en lice en compagnie du Ghanéen, Gyan Asamoah d’Udinese (club de première division Italienne) et du Nigérian Taiwo Taye (défense au sein de l’Olympique Marseille).
M’barek Boussoufa a de très fortes chances pour décrocher ce titre honorifique puisqu’il est pour le championnat belge ce qu’était Ronaldinho pour la Liga : un véritable phénomène qui éblouit les spectateurs belges par ses dribbles, ses changements de rythme et son élégance.
Formé à l’Ajax d’Amsterdam, il a passé une période à Chelsea où il a acquis discipline et régularité. Son passage en “Premier League“ lui a également permis de gagner en agressivité et en endurance.
Ensuite, il a rejoint les rangs de “la Gantoise“ où il est vite devenu meneur de jeu. Surnommé le «Roi du stade», le jeune international marocain, âgé de 21 ans, a inscrit 9 buts et donné 17 passes décisives durant la saison 2005-2006.
M’barek Boussoufa a été élu footballeur pro de l’année et jeune espoir lors du 23ème gala des footballeurs professionnels du Championnat de Belgique de football. Les supporters le plébiscitent en lui attribuant le trophée du 12ème homme.
En mai 2006, il sera rappelé par le M’hammed Fakhir pour faire partie de l’équipe nationale. Et lors de son deuxième match officiel avec les lions de l’Atlas, il a inscrit un but de toute beauté. C’était à Rabat et durant une rencontre contre le Malawi comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2008).
Actuellement, Mbark Boussoufa défend les couleurs du Royal Sporting Club d’Anderlecht et ce depuis le début de cette saison.
Un transfert qui ne fut pas facile. En effet, le président de "La Gantoise" a tout fait pour garder sa perle, mais M’barek a exprimé son souhait de jouer la Ligue des champions avec Anderlecht la saison prochaine.
La CAF annoncera le nom des lauréats le 1er mars prochain à Accra à l’occasion du gala de la célébration du meilleur joueur africain de l’année. La CAF récompensera aussi la meilleure équipe nationale de l’année. Et sont en lice pour ce titre la Côte d’Ivoire, l’Egypte et le Ghana. Il y aura aussi un titre pour le meilleur joueur africain Inter-Club, le meilleur club, la meilleure équipe féminine et le meilleur entraîneur. Pour rappel, l’an dernier, le titre de meilleur joueur a été attribué au Camerounais Samuel Eto’O qui joue actuellement au poste attaquant dans le club du FC Barcelone, avec lequel il vient de prolonger son contrat. Quant au titre de meilleur jeune joueur, il avait été décerné au nigérien Mikel John Obi dont le transfert du Manchester United vers Chelsea a créé toute une polémique. En 2005, c’était la Côte d’Ivoire qui avait remporté le titre de meilleure équipe. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *