Meeting international de Rome : Amine Laalou continue sur sa lancée

Meeting international de Rome : Amine Laalou continue sur sa lancée

Le spécialiste du demi-fond Amine Laalou continue sur sa lancée. Il a occupé, vendredi dernier, la deuxième place au 1500m du Meeting international de Rome, épreuve de la Golden League d’athlétisme. Amine Laalou a couru la distance dans un temps de 3min 31:56, derrière le Kényan Esbel Keprito Kiprop, vainqueur de la course en 3min 31:20. La troisième place est revenue à un autre Kényan, William Beyut Tanui (3:31.70). Dans moins d’une semaine, Laalou confirme qu’il fait partie des hommes forts de cette distance. À Pescara, il a remporté une médaille d’or dans l’épreuve du 800m. Il a remporté l’épreuve en 1 min 46.76, devançant le Français Lastennet Jeff (1:47.74) et le Libyen Ghatrouni Aboubeker (1:48.10). Laalou avait néanmoins raté le rendez-vous quand il est arrivé quatrième de sa série lors des éliminatoires des Jeux olympiques de Pékin avec un temps de 1:46.74. La compétition a été remportée par le Kényan Wilfred Bungei. Aujourd’hui, beaucoup d’espoirs sont fondés sur l’athlète Amine Laalou qui commence remarquablement bien sa saison sportive. Il devra participer au Championnat du monde d’athlétisme de Berlin qui se déroulera du 5 au 23 août 2009 au Stade olympique de Berlin, en Allemagne pour défendre les couleurs nationales à côté de l’athlète Hasna Benhassi. Cette dernière, qui a déclaré forfait aux derniers Jeux méditerranéens, a offert au Maroc une médaille d’or lors de sa participation dans le Grand Prix de Madrid qui s’est déroulé récemment dans la capitale espagnole. La médaillée de bronze des Jeux olympiques de Pékin a couru la distance en 1min59sec03. Benhassi se prépare depuis huit mois pour relever le défi et pourquoi pas ajouter une autre médaille à son palmarès.
L’athlétisme se présente toujours comme la discipline qui sauve la face du sport national devant les multiples contre-prestations des autres disciplines . Plusieurs performances ont prouvé cela, notamment, lors des manifestations internationales dont les Jeux méditerranéens à Pescara en Italie. Les Championnat du monde d’athlétisme de Berlin s’annonce chaud et promet une concurrence au plus haut niveau. Ce sera un réel test pour les nationaux. À Pescara, les athlètes nationaux ont offert au Royaume 21 médailles dont six en or, dix en argent et cinq en bronze.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *