octobre 24, 2017

Meeting international Mohammed VI d’athlétisme : 18 marocains en lice

Meeting international Mohammed VI d’athlétisme : 18 marocains en lice

Chez les cadets, près de 40 athlètes des CRF ont décroché les minimas de qualification pour les Championnats du monde cadets lors des des différentes compétitions du calendrier fédéral.

Le Meeting sera l’occasion idoine pour les athlètes marocains de décrocher les minimas de qualification aux prochains Championnats du monde en août prochain, a déclaré le directeur technique national (DTN), Ayoub El Mendili.

Sur les dix huit athlètes marocains en lice au meeting, quatre seulement ont déjà disputé une épreuve de la Ligue de diamant, a souligné M. El Mendili dans une déclaration à la MAP, rappelant que les couleurs nationales seront défendues dans huit spécialités, à savoir 800m (Mostafa Smaili), 1500m (Abdelkrim Benzahra, Fouad Elkaam, Younes Essalhi, Brahim Kaazouzi), 3000m (Abdelaati Iguider, Soufiyan Bouqantar), au 3.000m steeple (Soufiane El Bakkali, Hicham Sigueni, Mohammed Tindouft, Hamid Ezzine, Ibrahim Ezzaydoun), au saut en longueur (Yahya Berrabah), au 1500m femmes (Siham Hilali, Rababe Arafi, Malika Akkaoui) au 400m haies (Hayat Lambarki) et au 3.000m steeple (Fadwa Sidi Madane).

Le meeting, a-t-il poursuivi, offre également aux athlètes marocains l’opportunité de se mesurer aux stars de la discipline et signer de nouvelles performances de la saison.

A propos de la préparation des athlètes marocains aux compétitions nationales et internationales, le responsable de la direction technique nationale a rappelé que les cinq centres régionaux de formation et l’Académie internationale Mohammed VI d’Ifrane contribuent à la formation des jeunes athlètes dont le résultat a été constaté lors de la dernière participation aux Championnats d’Afrique juniors (12 médailles). Chez les cadets, près de 40 athlètes des CRF ont décroché les minimas de qualification pour les Championnats du monde cadets lors des des différentes compétitions du calendrier fédéral.

Pour ce qui est de la méthodologie de travail de la DTN , M. El Mendili a expliqué que le management des talents adopté par l’actuel staff technique repose sur trois piliers, en l’occurrence l’identification, le développement et l’intégration. Ce processus a été efficace en matière de formation puisque environ la totalité des athlètes qui suivent ce processus intègre les sélections nationales, a-t-il expliqué.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *