Menace d’attentat pour le match Danemark-Israël

«Une énorme explosion aura lieu au stade Parken si le match amical, mercredi, entre le Danemark et Israël était maintenu …Nous avons vu cette lettre de menaces que nous prenons très au sérieux, vu la situation actuelle au Proche-Orient».
c’est ce qu’a déclaré Flemming Steen Munch, porte-parole de la police de Copenhague. Il a par ailleurs assuré que «la police sera en état d’alerte maximale, fouillant avant la rencontre tous les recoins et alentours du stade avec des chiens dressés à la détection d’explosifs» pour ce match de préparation pour la Coupe du monde 2002.
«Ce n’est pas la première fois que l’on profère des menaces avant un grand évènement sportif ou autre pour l’annuler. Et à chaque fois, nous sommes obligés de prendre toujours au sérieux de telles menaces » a-t-il précisé. La police de Copenhague a appelé des renforts de tout le pays en prévision de ce match et d’éventuels troubles d’autant que trois manifestations anti-israéliennes sont prévues mercredi ainsi qu’une quatrième manifestation purement sportive de «Roligans» – nom donné aux supporters danois pacifiques à l’opposé des hooligans- dans la capitale selon ce porte-parole. Cette lettre lance « un avertissement, car à moins que le match de l’équipe nationale soit annulé, il y aura une énorme explosion au cours du match où les spectateurs et les joueurs danois seront en danger», signée « La Palestine libre». Les policiers vont installer une large ceinture autour du stade afin de filtrer et fouiller tous les spectateurs et personnel avant d’entrer dans l’enceinte de Parken.
L’équipe israélienne est arrivée lundi à Copenhague sous haute surveillance policière. Elle est suivie de très près par un grand nombre de force de l’ordre, à l’entraînement et à son hôtel, Scandic, au centre de Copenhague.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *