Metz : El Aynaoui out

Younès El Aynaoui n’a pas eu la main heureuse lors de la deuxième journée du l’Open de Moselle de tennis à Metz en France. Le tennisman marocain a, en effet, été éliminé au premier tour de ce tournoi ATP, doté de 323.250 euros, par l’Allemand Florian Mayer.
Les deux premiers sets du match ont été très serrés. Younès El Aynaoui a difficilement remporté un premier set avant de s’incliner face à son adversaire. Florian Mayer a terminé la partie sur un score  de 4/6, 7/5, 6/1 décrochant ainsi son ticket pour le second tour. Ce n’est pas la première fois que Younès El Aynaoui sort au premier  tour d’un tournoi international. En avril dernier, le Marocain n’a pas pu faire face l’Espagnol Alberto Martin lors du tournoi de tennis de Barcelone. Le même sort a été réservé au Marocain lors du tournoi de Dubaï où il a été également éliminé au premier tour. On peut dire que l’année 2005 n’a pas porté chance au Marocain.
Par ailleurs, le Français Fabrice Santoro a battu l’Autrichien Juergen Melzer. Fabrice Santoro s’est imposé 4/6, 6/3, 6/2.
Quant à Mickaël llodra, il s’est aisément qualifié pour le deuxième tour en battant Gilles Simon (6/4, 6/0) dans un match 100% français.
L’autre français Gael Monfils, s’est imposé, lui, face à l’Argentin Juan Ignacio Chela, en 2/6, 6/1, 7/6. Le Roumain Razvan Sabau n’a pas pu faire face à l’Italien Andreas Seppi et s’est incliné en deux sets (7/5, 6/3) tandis que son compatriote Andreï Pavel s’est imposé face à l’italien David Sanguinetti 6/7(5), 6/3, 6/3. L’Australien Mark Philippoussis s’est, lui aussi, qualifié au deuxième tour de ce tournoi en battant l’Allemand Tomas Behrend (6/1, 3/6, 6/3). La première journée de ce tournoi a été marquée par la défaite du Chilien Nicolas Massu (N.8), champion olympique en simple à Athènes en 2004. Massu est tombé face à l’Argentin Agustin Calleri qui s’est imposé 7/5, 7/5. En revanche, Davydenko, 7e au classement ATP, demi-finaliste à Roland-Garros en juin, a été expéditif face au Brésilien Ricardo Mello, battu sèchement sur la première balle de match 6/3, 6/1, en 54 minutes de jeu. Massu, demi-finaliste des tournois ATP de Gstaad (Suisse) et Kitzbühel (Autriche) en juillet, a été victime de ses nombreuses fautes directes, à des moments-clé notamment quand il menait 5/4, service à suivre, dans le deuxième set. Calleri, finaliste du tournoi d’Amersfoort (Pays-Bas) en juillet, a su en profiter pour s’imposer dans un match très serré.
Trois autres têtes de série se sont qualifiées sans difficulté pour le deuxième tour.
Il s’agit du Croate Ivan Ljubicic (N.3), le Suédois Robin Soderling (N.5) et le Slovaque Dominik Hrbaty (N.4). Le premier a battu l’Argentin José Acasuso (7/6 (7/2), 6/3), le deuxième le Tchèque Tomas Zib 7/6 (7/5), 6/4, et le troisième le Français Thierry Ascione (6/3, 6/4) sur la 2e de ses trois balles de match.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *