Michael Schumacher élu pilote de l’année

Le quintuple champion du monde remporte le titre de meilleur pilote de l’année avec 57.6% des voix. Le premier accessit revient à l’étonnant Kimi Raikkonen, qui s’est permis pour sa première année chez McLaren et sa seconde en Formule 1, de faire mordre la poussière à David Coulthard dans le difficile exercice des qualifications. Le Finlandais recueille 15.3% des voix. Ferrari se met en valeur à tous les niveaux, puisque Rubens Barrichello remporte logiquement le titre de ”Personnalité de l’année”. L’Australien Mark Webber a réussi son examen de passage dans le pinacle du sport automobile. Le nouveau pilote Jaguar devient ”Rookie of the year”, soit le meilleur débutant dans la discipline. La constance de Webber lui aura certainement permis de brûler la politesse à un très véloce mais encore irrégulier Felipe Massa. Webber remporte plus du double des voix en faveur de Massa, 53.7% contre 24.4 %.
Ce sondage a profité des six semaines d’interruption des compétitions puisque la saison 2003 ne commence le 26 novembre en Espagne. Ferrari, BAR, Jaguar et Toyota seront présents sur le circuit de Barcelone. Michael Schumacher sera également de la partie, de la même manière que les deux pilotes Jaguar, Webber et Pizzonia, qui feront leurs premiers tests en tant qu’officiels des Verts. De nouveaux pilotes vont faire leurs apparitions. Cristiano Da Matta, champion de CART 2002, fera ses premiers essais pour Toyota, et Anthony Davidson, le pilote d’essais de BAR officiera à la place du nouveau venu de cette écurie : Jenson Button, libéré de son contrat au 31 décembre par Renault.
Cette consécration survient une semaine à peine après les rumeurs faisant état d’un favoritisme peu commun dont Schumacher serait sujet. Bridgestone aurait chaussé les monoplaces de son champion d’Allemand de gommes dont il aurait été le seul bénéficiaire. Il est de notoriété publique que le géant japonais du pneu travaille en étroite collaboration avec Ferrari, au détriment de ses autres partenaires. Logique si l’on compare la compétitivité de la Scuderia et celles des autres formations équipées de Bridgestone.
Les sources de la rumeur émaneraient du président de la FIA lui-même. Max Mosley aurait déclaré lors d’une interview télévisée que «Bridgestone a sans aucun doute conçu un pneu spécial pour Michael Schumache».
L’avantage insolent que Michael Schumacher aurait tiré d’une telle politique – la domination de l’Allemand a singulièrement été plus dévastatrice en course qu’en qualifications – serait ainsi à l’origine de la nouvelle réglementation FIA sur les pneus, qui entrera en vigueur dès 2003. Chaque équipe sera autorisée à utiliser deux différents types de pneus pour temps sec lors de chaque épreuve.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *