Michel Platini : «On peut le retirer à l’Ukraine»

Michel Platini : «On peut le retirer à l’Ukraine»

Michel Platini, président de l’UEFA, a expliqué samedi sur France-Info que l’UEFA avait le pouvoir de retirer l’organisation de l’Euro-2012 à l’Ukraine, hôte de la compétition avec la Pologne, mais a précisé qu’il ne pensait en arriver là. A la question: Est-ce que vous pouvez retirer l’Euro à l’Ukraine?, M. Platini a répondu: «Si on veut, on le peut, mais je ne pense pas que ça arrivera, mais il y aura peut-être moins de villes (ukrainiennes retenues) qu’au départ (dans la candidature)». Le président de l’UEFA avait indiqué plus tôt que la Pologne était «prête» mais que l’Ukraine «posait plus de problèmes». Le Comité exécutif de l’UEFA avait exprimé en mai sa confiance à la Pologne en validant quatre sites pour l’Euro-2012. En revanche la seule confirmation de Kiev accompagnée d’un délai pour trois autres villes est apparue comme un dernier ultimatum pour l’Ukraine qui accumule les retards. L’Ukraine doit apporter des garanties sur ses progrès et fournir une copie conforme aux critères de l’UEFA pour Lviv, Donetsk et Kharkov avant le 30 novembre. Cette date butoir est également valable pour Kiev si la capitale ukrainienne veut accueillir la finale. Kiev est seulement jugée capable, pour l’heure, d’accueillir matches du premier tour, quart de finale et demi-finale. Pour viser le match le plus important, Kiev devra revoir installations sportives, transports et logement. Sinon Varsovie hériterait sans doute du match phare.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *