Milan et Manchester : Un pied en quarts

Neuf points en trois matches. En battant le Lokomotiv Moscou 1-0 à San Siro, le Milan AC a pris une sérieuse option sur sa qualification aux quarts de finale. Les Milanais ont ainsi conforté leur place de leader du groupe C. La victoire n’a pourtant pas été une partie de plaisir. Le but salvateur n’a été inscrit qu’à la 62ème minute.
Les Lombards ont longtemps été tenus en échec avant que le Danois Tomasson ne parvienne à libérer les siens à la suite d’un tir d’Inzaghi mal renvoyé par le gardien Ovchinnikov. Dernier de ce groupe après deux journées disputées, le Réal Madrid se trouvait dans l’obligation de gagner s’il ne voulait pas perdre tout espoir de passer en quarts. Les tenants du titre avaient un match difficile à domicile contre le champion d’Allemagne, le Borussia Dortmund. Les hommes de Del Bosque ont dû leur salut à un but de rapine de Raul et à une erreur du gardien du Borussia, Jens Lehmann, sans lequel Ronaldo n’aurait pas donné la victoire aux siens.
Les Merengues se retrouvent désormais deuxièmes de leur poule avec quatre points, à cinq longueurs du Milan AC. Le Borussia, qui accueille le Réal mardi prochain au Westfalen Stadion, est troisième avec trois points.
Le Lokomotiv se trouve à la dernière place avec une seule unité au compteur. Manchester United s’est érigé en leader incontesté du groupe D. Son parcours sans faute lors de la deuxième phase de la compétition en est la raison. Face à une Juventus de Turin décimée, mercredi à Old Trafford, les Reds avaient la tâche facile. Privée de Buffon, Thuram, Iuliano, Zambrotta, Birindelli, Di Vaio et Salas, tous victimes d’une épidémie de grippe, ainsi que de Del Piero et Tudor, blessés, la Vieille Dame avait demandé mardi le report de la rencontre. Chose qui ne lui a pas été accordée.
Les Anglais ont ouvert la marque d’entrée de jeu. A la 4ème minute, Wes Brown trompe le keeper turinois. Cinq minutes avant la fin du temps réglementaire, Van Nistelrooy signe le deuxième but des Reds, son neuvième but de la saison en Champion’s League. Il devient ainsi meilleur buteur ex-aequo avec le sociétaire de l’Inter, Hernan Crespo et Inzaghi (Milan AC). La Juve réussit à sauver la face dans les arrêts de jeu par l’intermédiaire de Nedved. Enfin, dans le dernier match de la soirée, le FC Bâle a remporté sa première victoire en seconde phase face au Deportivo la Corogne (1-0).
La Juve reste deuxième du groupe à cinq points d’écart du leader. Les Suisses sont troisièmes avec un total de trois points. Les co-équipiers de Noureddine Naybet ferment la marche avec un seul point.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *