Mohamed Ahansal conforte sa place de leader

Mohamed Ahansal a franchi un grand pas vers un troisième sacre d’affilée lors de la 25e édition du Marathon des sables, en remportant la deuxième étape disputée lundi entre Khermou et Jebel El Otfal (province d’Errachidia), longue de 35,5 kilomètres, en 2h 49min 5sec. Double vainqueur du marathon en 2008 et 2009, Ahansal est parvenu à porter à 17min 35sec l’écart le séparant du plus proche poursuivant au classement général, l’Américain Michael Wardian. La troisième étape a connu l’abandon, au kilomètre 5, de l’autre Marocain en lice, Aziz Al Akad, vice-champion en 2009 et troisième en 2007 et 2008. Optant pour une tactique très subtile, Ahansal a su se débarrasser du Jordanien Salameh El Akra et mener une échappée au dernier point de contrôle pour terminer seul en tête. Face à une forte chaleur atteignant 36°C et des reliefs particulièrement difficiles (dunes et plateaux caillouteux), les athlètes ont été obligés, à leur arrivée à Jebel El Otfal, à faire usage de cordes spéciales pour monter la montagne. Chez les dames, l’athlète marocaine Touda Didi, vainqueur des deux dernières éditions, a dû se démener pour effacer les trois minutes de retard qui la séparaient de l’Espagnole Monika Aguilera Viladomiu, victorieuse de la première étape de dimanche.  La Marocaine a pris les devants de la course avant que l’Espagnole, spécialiste en escalade, ne la rattrape à l’arrivée à Jebel El Otfal.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *