Mohsine Lahssaini : «J’ai remporté le Tour du Maroc et je toucherai une prime d’environ 2.000 DH»

Mohsine Lahssaini : «J’ai remporté le Tour du Maroc et je
toucherai une prime d’environ 2.000 DH»

ALM : Comment décrivez-vous votre joie après avoir remporté la 24ème édition du Tour du Maroc cycliste ?
Mohsine Lahssaini : Je n’arrive même pas à trouver les mots pour décrire cette joie après cette belle victoire de l’équipe nationale A et moi-même en tête de l’équipe. C’est une grande joie qui nous anime après avoir remporté le titre de la 24ème édition du Tour international du Maroc cycliste. L’émotion était à son comble. Ma joie est énorme, le fait que j’ai réalisé ce sacre après 46 ans c’est une belle surprise pour le public marocain. J’ai pu enfin réaliser le rêve de Mohamed El Gourch qui a souhaité qu’un cycliste marocain hisse un jour le drapeau marocain et décroche le titre de ce tour prestigieux national. C’est un exploit qui a été refait depuis que Mohamed El Gourch a remporté le dernier titre en 1965.

Qu’est-ce que cette victoire vous a apporté ?
D’abord, jusqu’à maintenant on a rien reçu comme prime après la victoire. Ce tour est doté d’une prime de 20.000 DH qui sera partagée entre moi et l’équipe nationale A.
J’ai décroché le Tour du Maroc, j’aurai une prime d’environ 2.000 DH. On est au troisième jour après la clôture de cette édition et il n’y a même pas eu une cérémonie ou un accueil pour fêter ce sacre qui est venu après 46 ans d’attente. Au moins, il fallait un peu de reconnaissance pour que les cyclistes nationaux soient plus motivés et prêts à tous les défis pour qu’on puisse avancer et continuer vers d’autres horizons. Chaque cycliste reçoit 10.000 DH de la part du comité olympique marocain comme salaire mensuel. Cette somme n’est pas suffisante pour acheter le matériel nécessaire pour cette discipline. Par exemple, les baskets coûtent 3.000 DH et avec ce salaire on ne pourra pas s’offrir de bonnes conditions. En plus, ce salaire n’est pas fixe et ne va pas durer pour toute la vie.

Quelles sont vos demandes après avoir décroché ce titre?
J’ai sacrifié mes études rien que pour le vélo. Et j’ai peur de l’avenir. Je me ne sens pas sécurisé financièrement. J’espère qu’il y aura pour les cyclistes nationaux un appui et un soutien royal. Cette discipline a toujours défendu les couleurs nationales partout dans toutes les manifestations, notamment internationales.

Pensez-vous qu’un jour vous serez présent au Tour de France?
Je souhaite de tout mon cœur réaliser ce rêve, et ce de participer au Tour de France ou bien d’Italie. Ces deux épreuves sont faites pour des pros du vélo qui ont heureusement toutes les bonnes conditions avec un gros budget respectueux pour que le cycliste puisse avancer, gagner et améliorer son niveau.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *