Moncef Belkhayat se réjouit de son bilan

Moncef Belkhayat se réjouit de son bilan

Moncef Belkhayat, ministre de la jeunesse et des sports, a présenté le bilan des différents programmes et actions qui ont été lancés depuis sa nomination à la tête de ce département. À Casablanca, M. Belkhayat a fait son compte-rendu sous la loupe des médias nationaux venus nombreux à cette conférence tenue mercredi 19 octobre. À son mi-mandat et sur une période courte de 2 années, M. Belkhayat a estimé que ce bilan est positif comme en témoigne la nouvelle vision basée sur cinq axes stratégiques : l’infrastructure, la gouvernance, le financement, les partenariat et la formation. Le successeur de Nawal El Moutawakel a également annoncé le lancement du programme de réalisation de centres socio-sportifs de proximité (CSP), sur la base d’un modèle économique viable avec comme objectif 1.000 centres à l’horizon 2016 dont 52 sont aujourd’hui opérationnels avec une fréquentation qui atteint dans certains centres les 800 adhérents. Lors de ce point de presse, le ministre a passé en revue des projets réalisés au niveau des infrastructures, tels que la réalisation des grands stades de Marrakech et Tanger. Pour Agadir, l’inauguration est prévue pour mars 2012. Sans oublier la réalisation de plusieurs pistes d’athlétisme, des piscines, et des salles omnisports. Au volet de la promotion du sport, Moncef Belkhayat a estimé que son action dans ce domaine est également positive, notamment avec la signature de conventions d’objectifs avec les fédérations sportives, ainsi que le réajustement du programme sport de haut niveau en redéfinissant les critères d’accès au programme, la création de nouvelles catégories et le renforcement de l’encadrement technique. En ce qui concerne le financement de la charge qui en découlerait, il serait couvert en partie par la subvention budgétaire allouée aux associations par le ministère, ainsi que la mise en place d’une assurance complémentaire au profit des sélections nationales. Au volet de la Jeunesse, Moncef Belkhayat compte mettre à niveau les contenus et les programmes destinés aux jeunes, ainsi que l’infrastructure avec des concepts nouveaux, dix conventions au profit des jeunes budgétisées à 7 milliards de dirhams sur cinq ans, et de tracer les grandes lignes de la stratégie nationale intégrée de la jeunesse que le ministère est en train de finaliser avec l’ensemble des membres du gouvernement, du secteur privé, des partis politiques et de la société civile. Par ailleurs, la création de la Fédération des colonies de vacances a été aussi au centre de ce bilan. Ainsi, le nombre des bénéficiaires a dépassé 600.000 personnes entre 2009 et 2011. Pour Moncef Belkhayat, malgré les différentes réalisations, un grand travail reste à faire pour atteindre les objectifs de la stratégie de son département à l’horizon 2020, visant à faire du Maroc un pays de jeunesse citoyenne épanouie et terre de sport et creuset de champions.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *