Mondial 2002 : Le judo, la recette anti-hooligans des policiers japonais

A cinq mois du coup d’envoi, des banderoles célèbrent déjà le mondial, co-organisé par le Japon et la Corée du Sud, dans cette station de ski du grand nord japonais, pour le moment recouverte par une épaisse couche de neige.
sapporo dépensera pas moins de 15 milliards de yens (130 m eur) pour accueillir notamment Argentine-Angleterre (groupe F) le 7 juin, rencontre qui sera le plus grand événement sportif depuis les Jeux Olympiques d’hiver de 1972.
Le stade couvert de la cinquième ville japonaise hébergera aussi les rencontres Allemagne-Arabie Saoudite (groupe E), le 1er juin, et Italie-Equateur (groupe G), le 3 juin.
quarante mille spectateurs sont attendus à chaque match dans le stade Sapporo Dome. La police tient à ne pas être prise au dépourvu face à une éventuelle arrivée massive de supporteurs violents. « Nous mettons en place des mesures complètes contre les hooligans car les bagarres qui se sont produites en Europe pourraient se répéter ici », estime Masatsugu Oi, superintendant de la police d’Hokkaido. Les affrontements pendant la coupe du monde 1998 en France s’étaient soldés par soixante blessés. « Nous avons accru notre entraînement physique, en incluant la pratique du judo et du kendo, pour compenser notre désavantage physique par rapport aux étrangers qui sont plus costauds », explique Oi. Le département régional de la police, qui a prévu de déployer plus de 700 agents anti-émeute à chaque match, a aussi commandé des équipemennts spéciaux: des bâtons pour crocheter les jambes des fuyards et des filets pour immobiliser les hooligans. « Nous devons aussi apprendre un minimum de mots en anglais, comme par exemple stop ou mains en l’air », précise Oi.
L’ambassade britannique au japon a estimé à 20.000 le nombre de supporteurs britanniques qui assisteront aux matches, précisant que 800 à 1.000 hooligans connus seront interdits de voyage vers l’Asie. En novembre, le Parlement japonais avait durci la législation pour empêcher les hooligans étrangers d’assister aux matches du mondial.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *