Mondial : Les prophéties du ministre

Le Maroc a de fortes chances abriter les phases finales de la coupe du monde 2010. la déclaration est du ministre de la jeunesse et des sports et elle a eu lieu lundi dernier sur le plateau de l’émission « Liqae Maftouh » de la 1-ère chaîne nationale. La condition en est, selon Moussaoui, qu’on parvienne à « combler le déficit en matière d’infrastructures sportives ». le ministre n’a pas manqué de rappeler dans ce sens les initiatives visant la construction de trois nouveaux complexes sportifs dans les villes d’Agadir, Marrakech et Tanger. La première pierre pour la construction du complexe de Tanger a déjà été posée. Le complexe sportif de Fès est, quant à lui, sur le point d’être achevé.
Moussaoui a précisé que le Maroc présentera, lors de la visite de la commission technique de la FIFA, un « dossier complet » sur les infrastructures sportives existant réellement et non seulement des maquettes comme c’était le cas par le passé. Concernant la proposition de l’Algérie de présenter une candidature maghrébine pour abriter cette coupe, Moussaoui a précisé que son département n’a reçu aucune proposition officielle à ce sujet et qu’il n’y avait aucun contact entre les trois pays sur cette question. L’Algérie avait demandé, il y a quelques semaines, que la coupe du monde 2010 soit organisée par trois pays du Maghreb, à savoir le Maroc, l’Algérie et la Tunisie. Une demande qui est loin d’être une manifestation de bonne volonté de la part des responsables algériens. Il y a même lieu de se demander si ce n’est une manoeuvre pour contrecarrer l’espoir du Maroc d’abriter cet événement. Le ministre a rappelé, à cet égard, que le président de la FIFA, Joseph Blatter, avait déclaré que la coupe du monde 2002 au Japon et en Corée du Sud, sera « la première et la dernière édition » co-organisée par deux pays. Le message est en peut plus clair, la coupe du monde sera exclusivement marocaine ou ne le sera pas. Le même Blatter a confirmé une nouvelle fois, lors de l’ouverture de la 25-ème assemblée générale de la Confédération africaine de football (CAF), que le mondial-2010 sera organisé par un pays d’Afrique, en application du système de rotation entre les continents. Une déclaration que Michel Platini, figure emblématique du football français et mondial et conseiller de Blatter, a confirmée en disant que cette coupe a tout simplement 100% de chances d’avoir lieu en Afrique. Reste à savoir quel sera l’heureux élu des pays candidats.
L’Afrique du Sud semble un adversaire de taille. À l’image du dernier match que les Bafana Bafana ont remporté contre le Maroc, on risque de ne pas être à la hauteur. À rappeler que le Maroc avait raté trois fois sa candidature d’abriter les phases finales de la coupe du monde (1994, 1998, 2002). Cette fois, sera-t-elle la bonne ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *