Montée en puissance de l’ASS

Montée en puissance de l’ASS

Les clubs engagés dans le GNF-1 ont bouclé le tiers de la saison avec une journée bien particulière. La 20ème sortie était la journée des matchs nuls par excellence. En effet, sur les huit rencontres disputées ce week-end, six se sont soldées par des matchs nuls, dont deux blancs, les quatre autres s’étant parachevées par une égalisation identique de 1 but partout.
Le ton était donné lors de l’unique match avancé de cette journée. Le Raja de Casablanca avait hissé les voiles vers Khouribga, où il a défié l’Olympique local. Les visiteurs ont dû mouiller considérablement le maillot pour ouvrir les hostilités. Bidodane avait trouvé la brèche et marqua pour son équipe à dix minutes de la fin du match. Il ne fallait plus que tenir bon, l’espace de quelques minutes, afin que le sort du match soit scellé ainsi. C’était, cependant, sans compter sur les surprises du ballon rond et sur la détermination d’Akaddar qui «stérilisa» le match à la 89e minute et contraignit les Casablancais au partage du gâteau. L’OCK est dorénavant à 6 points du leader, tandis que le Raja se retrouve à 9 longueurs en arrière, avec, fort heureusement, deux matches en moins.
Le lendemain, le même son de cloche ponctuera la majorité des rencontres, à l’exception des rencontres FAR-MAS et ASS-SCCM.
Les FAR évoluaient sur leur pelouse et, le moins que l’on puisse dire, cela leur a donné du punch. Les assauts répétés des Militaires ont complètement désappointé la défense fassie. À l’issue de la rencontre, les ballons des FAR avaient fait mouche à trois reprises, contre une seule pour le Moghreb de Fès. Les FAR gardent ainsi la position de leader au classement et réussissent même à creuser l’écart avec leur dauphin, le WAC casablancais, contraint, lui aussi, au partage des points avec l’Ittihad Zemmouri de Khémisset qui l’a tenu en échec à domicile.
On ne le répétera jamais assez, l’Association Sportive de Salé, nouveau promu chez l’élite, méritait bien sa montée au GNF-1. Le mérite qui lui revient est, de jour en jour, amplifié par les belles prestations des Slaouis. En effet, l’ASS a fait d’une pierre trois coups lors de cette 20éme journée. Elle a commencé par se débarrasser du Chabab Mohammédia (2-0). Dans son élan, l’ASS a surclassé le Raja de Casablanca et, pour clôturer ces belles réalisations, elle a rattrapé le CODM avec lequel elle partage désormais le même fauteuil. L’ASS totalise en conséquence 32 points et se retrouve à 8 longueurs des FAR, tandis que la montée du SCCM fut stoppée. Mais celui-ci dispose de 21 points au compteur et reste, quand même, à l’abri de la zone de turbulence avec laquelle il a rompu depuis quelques journées.
Pour sa part, le KAC de Kénitra ferme toujours la marche du classement, en dépit du nul qu’il a ramené de Settat. Son compagnon d’infortune n’est autre que l’IZK, qui occupe le second siège éjectable.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *