Morocco 2010 examiné par la FIFA en octobre

Morocco 2010 entre dans sa dernière ligne droite. En principe, tout doit être fin prêt pour le 7 octobre 2003, date du début de la visite des inspecteurs de la FIFA. Ils seront cinq à juger de la capacité de notre pays, première escale de leur périple africain, à organiser le plus grand rendez-vous footbalistique de la planète. Présidée par le Belge Jan Peeters, la délégation de la FIFA, composée d’un autre Belge, Michel Sablon, du Finlandais Pertti Alaja, du Français Jacques Bouillon et du Chilien Harold Mayne-Nicholls, examinera «la documentation présentée par le Maroc à la FIFA et visitera les sites retenus pour abriter l’événement, de sorte à préparer le rapport sur lequel se basera le comité exécutif de la FIFA pour choisir le pays organisateur du Mondial 2010 », peut-on lire sur le communiqué de l’Association Morocco 2010. Autrement dit, l’avenir de notre candidature se jouera durant la seconde semaine du mois d’octobre. Tous les aspects de notre candidature passeront sous le crible des experts internationaux : infrastructures sportives, routières, hôtelières, médicales…, un dossier en maquette, tels ceux qui ont fait défaut à nos précédentes candidatures n’a pas lieu d’être. Si nous sommes conscients de l’importance de la visite des experts de la FIFA, les cinq autres pays candidats le sont également. Pour l’Egypte, la Libye, le Nigeria, la Tunisie mais surtout l’Afrique du Sud, candidat malheureux pour l’organisation du Mondial 2006, leur véritable travail sera noté par la délégation de l’instance fédérale, dont le rapport sera remis au Comité exécutif en 2004. Le sprint final commencera alors pour les pays en lice. La désignation finale du pays organisateur de la Coupe du monde 2010 qui réunira 32 équipes se déroulera dans le courant du mois de mai 2004.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *