Morocco Royal Tour de saut d’obstacles: Hani Bisharat s’adjuge le Grand Prix de SM le Roi

Morocco Royal Tour de saut d’obstacles: Hani Bisharat s’adjuge le Grand Prix de SM le Roi

Au terme de cette épreuve CSI 3*W, qui a réuni 42 cavaliers de différentes nationalités, Hani Bisharat, montant Bowie Z, a dominé la manche finale en réalisant un parcours sans faute en 39 sec 33/100è.

El Jadida, ville côtière au sud de Casablanca, représente le véritable bouquet final du circuit puisqu’il est organisé à l’occasion du Salon du cheval. Les participants ont mis tout leur savoir-faire en démonstration pour briller devant un public réceptif et passionné.

Et c’est le cavalier jordanien Ibrahim Hani Bisharat qui est parvenu à s’illustrer et  remporter dimanche le Grand Prix de SM le Roi Mohammed VI, comptant pour la troisième étape du Morocco Royal Tour (MRT) de saut d’obstacles.

Au terme de cette épreuve CSI 3*W, qui a réuni 42 cavaliers de différentes nationalités, Hani Bisharat, montant Bowie Z, a dominé la manche finale en réalisant un parcours sans faute en 39 sec 33/100è.

La deuxième place est revenue au cavalier marocain Abdelkebir Ouaddar, montant Quickly De Kreisker, qui a réalisé un sans-faute en 40.09, alors que la Belge Fabienne Daigneux-Lange, montant Venue D’Fees Des Hazalles, a terminé troisième en couvrant le parcours sans commettre de faute, en 45.35.

Le Top 5 est complété par le Belge Gaetan Decroix, montant Quel Homme De Hus, auteur d’un sans-faute en 49.13, et le Suisse Pius Schwizer, montant Balou Rubin R, qui a signé 41.54, mais compte 4 points de pénalité, encaissés lors de la première manche.

Suite à ces épreuves, Moulay Abdallah Alaoui, président de l’Association du Salon du cheval et président de la Fédération royale marocaine des sports équestres, a procédé à la remise du Trophée du Grand Prix de SM le Roi Mohammed VI de saut d’obstacles au cavalier gagnant, ainsi que les prix destinés aux places de 2 à 5 au classement.

Hani Bisharat succède au palmarès au Portugais Almeida Antonio Matos, qui montait Nikel de Presle.

La troisième étape de la 7è édition du MRT, concours international de saut d’obstacles (CSI1* et CSI3*W), a été organisée par l’Association du Salon du cheval d’El Jadida, sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.

Tenue du 13 au 16 octobre en indoor, avec 14 épreuves au programme, cette étape a couronné le MRT qui a commencé à Tétouan (29 septembre au 2 octobre) et a vu le cavalier suisse Alain Jufer montant Wiveau M s’adjuger le Grand Prix SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan.

La deuxième étape s’est disputée à Rabat (6 au 9 octobre), et a vu le cavalier suisse Pius Schwizer, montant Balou Rubin R, remporter le Grand Prix Feue SAR la Princesse Lalla Amina.

Le MRT comprend cette année un concours de saut d’obstacles International (CSI) 3*W de 27 épreuves, avec 13 épreuves comptant pour la «Longines Ranking List FEI», parmi lesquelles trois Grands prix CSI3*W qualificatifs à la Coupe du monde. Il comprend également un CSI 1* avec 18 épreuves. Ces compétitions sont organisées sous l’égide de la Fédération équestre internationale (FEI).

La nouveauté de l’édition 2016 du MRT a été l’organisation, à l’étape de Rabat, d’un CSIO3*W «Coupe des Nations», auquel ont participé des équipes comptant parmi les meilleures au monde.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *