Mourad Aïni : «Je n’ai pas de problème avec l’entraîneur»

Mourad Aïni : «Je n’ai pas de problème avec l’entraîneur»


ALM : Quelle lecture faites-vous de finale du tournoi Antifi contre les FAR ?
Mourad Aïni : Il s’agit d’une rencontre préparatoire aux prochains matches du championnat national. Nous avons remarqué que l’équipe du Raja a dominé au cours de cette finale. Dans ce tournoi, mes co-équipiers et moi, avons fait l’essentiel. Nous avons réussi à imposer notre système de jeu face à la formation militaire qui n’était pas dans son jour. Cette victoire au tournoi Feu Antifi est venue en temps opportun. C’est bon pour la confiance.

De nouvelles recrues ont intégré le groupe rajaoui pour la saison prochaine. Comment se présente le climat entre les joueurs ?
Le climat général est bon et sérieux. Il est facile pour tout nouveau joueur d’intégrer le groupe et de s’y habituer. C’est d’ailleurs, l’une des principales caractéristiques de l’équipe du Raja. C’est très important et c’est ce qui fait aujourd’hui la grande fierté de l’équipe. Nous sommes très solidaires. La concurrence existe entre les joueurs. Elle est nécessaire et vitale pour l’équipe.
L’essentiel pour nous est l’intérêt général, pour cela, nous allons travailler pour pouvoir donner quelque chose de spécial cette année.

Vous avez été blessé lors de ce match. Que s’est-il passé ?
Malheureusement, nous jouons un match amical et je ne m’attendais pas à de telle réaction du joueur de l’équipe adverse. Il m’a surpris et je ne voulais pas l’attaquer mais j’étais hors de moi, et il m’a provoqué.

Comment est votre relation avec le nouvel entraîneur Carlos Mozer?
C’est un entraîneur professionnel qui a un parcours footballistique connu. Et je pense que la vie sera facile avec lui et que nous n’aurons aucun problème avec lui.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *