Mustapha Bidodane : «Certains joueurs ne sont plus motivés pour défendre les couleurs nationales»

Mustapha Bidodane : «Certains joueurs ne sont plus motivés pour défendre les couleurs nationales»


ALM : Quelles sont les conclusions que vous avez tirées de la prestation du Onze national face au Cameroun ?
Mustapha Bidodane : L’équipe nationale a bien tourné dans ces deux premiers matches. Contre le Gabon, nous n’étions pas chanceux. Pour la deuxième rencontre face au Cameroun, je pense que le jeu était équilibré. J’ai été satisfait de la prestation de quelque éléments de l’équipe nationale notamment Nadir Lamyaghri qui était, à mon avis, la star de cette rencontre. Il a montré que le Onze national possède un bon gardien de but. Malgré l’absence de quelques joueurs, l’équipe est restée soudée. Elle a confirmé qu’elle était capable de faire mieux lors des prochaines rencontres. Il faut gagner le prochain match contre le Togo pour rester dans la course pour le Mondial.

Des joueurs internationaux ont refusé de rejoindre l’équipe nationale . Comment réagissez-vous à de tels actes ?
Je respecte le choix de ces éléments qui se sont absentés et qui ont trouvé des prétextes pour ne pas rejoindre l’équipe nationale. Mais, je tiens à mentionner que c’est désolant de ne pas accepter l’appel de la patrie. Certains joueurs ne sont plus motivés pour défendre les couleurs nationales comme ils l’étaient auparavant. J’espère que ce problème sera réglé lors du prochain match et que l’équipe nationale sera plus homogène pour gagner le reste des matches notamment le match que nous allons jouer contre le Togo pour sauver la face.

Vous avez raté le titre de la Ligue des champions arabes pour la deuxième année consécutive ?
C’était une importante expérience. Nous nous sommes arrêtés sur nos erreurs. Nous avons montré que nous étions une grande équipe de haut niveau surtout face aux Tunisiens. Lors du match aller, nous étions très fatigués puisque
nous avions joué trois matches auparavant.
Par ailleurs, lors du match retour, nous étions lésés par l’arbitrage puisqu’il a offert un penalty imaginaire à l’équipe adverse.

Pourquoi ce retour du championnat tunisien au championnat marocain, sachant que vous étiez dans un club prestigieux, le Club africain ? Comptez-vous changer de club cette saison ?
Quand je suis parti au Club africain de Tunis, je suis parti dans le but d’améliorer ma situation matérielle. Ce n’est pas pour avoir plus d’expérience au football. Aller jouer au Club africain est une occasion précieuse, mais malheureusement je n’ai pas réussi à m’améliorer. Je ne néglige pas que j’ai eu assez d’expérience au championnat tunisien.
Pour le moment, je suis très satisfait au sein de mon club, le Wydad. J’ai eu des propositions de changement notamment vers les pays du Golfe, mais rien n’est sûr puisque la saison n’est pas encore définitivement terminée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *