Mustapha El Haddaoui : «Il faut pardonner et donner une nouvelle chance à Adel Taârabt»

Mustapha El Haddaoui : «Il faut pardonner et donner une nouvelle chance à Adel Taârabt»


ALM : Quel commentaire faites-vous sur le départ surprenant de Adel Taârabt à 48 heures du match Maroc-Algérie?
Mustapha El Haddaoui : C’est vrai que c’est surprenant et incompréhensible surtout que je connais très bien Adel Taârabt qui est un membre dans notre association et je connais également les qualités humaines de ce jeune prodige. Ce n’est pas un comportement irréfléchi de la part de Taârabt.
Mais il faut également savoir les détails et entendre Taârabt s’expliquer sur son départ qui a surpris tout le monde surtout à la veille d’un match très important contre l’Algérie. Il est pardonnable. Il faut savoir pardonner et donner une nouvelle chance à Taarabt. Car, il a choisi de jouer pour le Maroc. Et il a insisté de porter le maillot des Lions de l’Atlas dès le début.

Est-ce que Adel Taârabt serait sanctionné ?
C’est une décision à prendre par la fédération de football. J’espère que cette affaire sera réglée rapidement dans le bon sens pour les deux parties. Tout le monde voudra revoir Taarabt en équipe nationale. Mais ce dernier devrait accepter et respecter les choix du staff technique et de l’entraîneur de l’équipe nationale. Car, en sélection, il n’y a pas d’état d’âme comme dans les clubs.

Est-ce que le comportement de Taârabt pourrait avoir lieu dans des sélections en Europe?
Ce genre de comportement n’est pas nouveau. C’est un comportement humain et instinctif chez tous les joueurs. Il y a plein d’exemples en Europe comme ce qui est arrivé avec les joueurs de l’équipe de France lors de la Coupe du monde-2010. Tout le monde a vécu cela avec Raymond Domenech et ses joueurs lors du Mondial et qui a fait couler beaucoup d’encre.

Comment pourriez-vous évaluer le rendement de l’équipe nationale contre l’Algérie?
C’est un match à l’image d’une équipe qui avait la rage de vaincre et gagner tous les duels et prendre une revanche sur le match aller. Tout le monde était surpris par la grande victoire du Maroc, et ce malgré les blessures et les problèmes qui ont eu lieu pendant la semaine de la préparation pour ce match très décisif. Eric Gerets a bien mis une stratégie afin de bousculer la fougue des Algériens.
Les Lions de l’Atlas ont montré plein de solidarité et de complicité sur le terrain. Espérons que cela va continuer dans le sens où le football marocain revient au-devant de la scène.

Avec la victoire de l’équipe nationale, peut-on dire que le Maroc est presque qualifié pour la prochaine phase finale de la CAN-2012?
Je crois qu’il faut prendre au sérieux le prochain match contre la République Centrafricaine qui possède maintenant sept points dans son compteur et qui n’est pas du tout un adversaire facile à vaincre surtout qu’on va jouer le match chez eux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *