Nadal peine, Söderling, Murray et Serena expéditifs

Nadal peine, Söderling, Murray et Serena expéditifs

Le numéro un mondial Rafael Nadal a été contraint de disputer cinq sets pour gagner samedi son billet pour les huitièmes de finale de Wimbledon tandis que Andy Murray, tête de série n°4, et Robin Söderling, n°6, se sont montrés davantage expéditifs. Dans le tableau féminin, Serena Williams, Maria Sharapova et Caroline Wozniacki ont également passé le cap. Nadal, vainqueur du tournoi en 2008 et qui n’avait pu défendre son titre l’an passé en raison d’une blessure au genou, s’est imposé 6-4 4-6 6-7 6-2 6-3 face à l’Allemand Philipp Petzschner, tête de série n°33 et rencontrera pour une place en quarts le Français Paul Henri-Mathieu, vainqueur du Néerlandais Thiemo de Bakker. Murray, qui porte les espoirs de toute la Grande-Bretagne de voir enfin l’un de ses représentants remporter le tournoi 64 ans après Fred Perry, s’est montré sans pitié avec le Français Gilles Simon, n°26 et qui disputait là son premier tournoi du Grand Chelem de la saison. L’Ecossais l’a emporté 6-1 6-4 6-4 et disputera son prochain tour face à l’Américain Sam Querrey, n°18, qui s’est imposé 9-7 dans un cinquième set décisif contre le Belge Xavier Malisse.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *