Natation : les Tunisiens dominent

Ils ont devancé les Algériens qui ont glané soixante quatre médailles (24 or, 24 argent et 16 bronze) et les Marocains avec quarante deux médailles (9 or 12 argent et 21 bronze). La nageuse marocaine Ambri Wislane, qui vit en France et qui a participé pour la première fois avec l’équipe nationale, a revêtu par quatre fois le précieux métal de cette édition en survolant les épreuves de nage libre et en établissant deux records nationaux des 100m avec un chrono de 1:01.28 (ancien record 1:01.43) et 200m (2: 13.20 contre 2: 13.80). Elle a également enlevé l’or du 50 m nage libre et du relais 4x200m. Laraïchi Mohamed Oussama, qui a également remporté quatre médailles dont une en or (400m 4 nages) deux en argent et une de bronze ainsi que les nageuses Chbihi Noufissa (Or/400m nage libre) et Boullamane Imane (Or/100m dos) ont réalisé de bons chronos et se présentent comme des talents prometteurs.
Ce 8ème championnat, organisé à l’occasion du 40ème anniversaire de la création de l’Union maghrébine de natation qui avait tenu sa 1ère compétition en 1964, s’est déroulé en deux catégories d’âge: G1 regroupant les nageurs âgés de 16 et 17 ans et le G2 pour les 15 ans et moins. Soixante et onze engagés dont trente-deux filles ont pris part à cette édition (Maroc et Tunisie 26 chacun et l’Algérie 19).
En marge de ce championnat, l’Union maghrébine a arrêté lors de sa réunion samedi, le programme de ses activités pour les quatre prochaines années et adopté les rapports du comité technique et ses propositions, notamment la tenue du premier championnat maghrébin des clubs champions en Tunisie en 2005 et la deuxième édition de ce championnat en Algérie en 2007, l’instauration des épreuves de natation de longue distance (5 km et 10 km) en lacs ou en mer dans les trois pays (Maroc, Algérie et Tunisie) et leur programmation en 2005.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *