Nejjari retrouve le Raja après six mois d’errance

Les mauvaises langues disaient que Nejjari allait quitter le RCA pour le Golf. Et que C’était le divorce. Mais c’était sans compter sur les supporters rajaouis. Les mauvais résultats enregistrés par les verts, qui traversent une période de passage à vide, ont créé un certain malaise au sein de l’Association des Amicales du Raja. Des voix se sont élevées par ci et par là pour le retour de Nejjari. En l’absence de l’homme de la dernière passe et devant la stérilité des attaquants verts, les dirigeants rajaouis n’avaient pas trente-six solutions. Le retour de Nejarri, après six mois d’absence, depuis le fameux derby de l’année dernière, est devenu chose primordiale. Le vide qu’il a laissé en milieu de terrain offensif a été ressenti. Notamment ses balles derrière la défense qui créent le danger dans le camp adverse. Jamais le club n’était aussi très attaché à ses services. Il faut dire que le RCA n’a pas trouvé le chemin des filets pendant plus de 450 mn. Il a fallu attendre le retour de Nejjari, lors de la rencontre RCA-FAR, pour que les verts et blancs, créent des occasions, marquent deux buts et arrachent les trois points d’une victoire, tant attendue. Certes, Nejjari a donné le meilleur de lui-même. Mais ce n’est pas encore Omar que l’on connaît. La condition physique lui fait défaut. Normal, il ne s’est entraîné que deux fois la semaine dernière. Pour les dirigeants du Raja, le plus important dans le retour d’Omar Nejarri est le soutien moral qu’il va apporter à ses coéquipiers, avant le derby classique du dimanche. À bon entendeur salut.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *