Nos juniors s’illustrent au Cameroun

Les Siham Hilali, Meriem Alaoui Selsouli, Badr El Amin et compagnie ont brillé lors des sixièmes championnats d’Afrique juniors d’athlétisme qui se sont déroulés du 31 juillet au 3 août à Garoua au Cameroun. Nos juniors ont réussi à décrocher jusqu’à samedi onze médailles (cinq en or, trois en argent et autant en bronze), occupant ainsi la tête du tableau final après trois journées de compétition. Le métal précieux a été ainsi enlevé par les athlètes Amina Moudden (disque), Latifa Ezziraoui (triple saut et saut en longueur), Meriem Alaoui Selsoui (3000m) et Badr El Amin (400m haies). Deux médailles d’argent ont été l’oeuvre de Saoussan Ouahbi qui a pris le meilleur sur les épreuves de longueur (1,56m) et le heptathlon alors que la même Alaoui Selsouli a déroché une autre médaille d’argent en terminant seconde sur le 1500m avec un temps de 4mn 18sec 37/100. La médaille de bronze de cette course est revenue à une autre Marocaine, la championne du monde de 3000m aux derniers mondiaux des cades de Sherbrooke, Siham Hilali (4mn 19sec 47/100). Deux autres médailles en bronze ont été décrochées samedi (troisième tour) par Saoussane Ouahbi en saut en longueur et Salima Ladham au concours du lancer de marteau (44,84m). Le titre devait être mis en jeu, dimanche, entre Egyptiens et Marocains. Les juniors marocains devaient disputer lors de la dernière journée huit finales, à savoir celles du saut à la perche (garçons et filles), 1500m (garçons), poids (filles), 110m haies (garçons) et 5000m (garçons). Dix-sept athlètes marocains, dont huit filles, prennent part à ces Championnats qui enregistrent également la participation de trente-quatre délégations, rassemblant au total 300 athlètes. La délégation marocaine est composée également de trois entraîneurs en l’occurrence Rachid Labsir, vice-champion olympique du 1500 m à Barcelone, Ahmed Lkhouya Ali et Hassan Oujouhou ainsi qu’un staff administratif et médical. Ces sixièmes championnats se déroulent en présence du président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), Lamine Diak, et Ahmad Kalkaba Malboum, nouveau président de la Confédération africaine d’athlétisme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *