Nos ruggers à l’assaut de la CAN

Nos ruggers à l’assaut de la CAN

Le long et sinueux parcours effectué par les rugbymen marocains sera coiffé par un match doté d’un enjeu crucial. Une véritable consécration des efforts consentis en ce sens, aussi bien par les joueurs que par les cadres techniques. La gratification pourra éventuellement être au rendez-vous dans un peu plus d’une semaine, grâce la plus prestigieuse coupe du continent.
En effet, Casablanca abritera, le 28 février prochain, la finale de la Coupe d’Afrique des Nations. L’équipe nationale croisera le fer avec l’équipe de Namibie, lors de cette ultime rencontre continentale comptant pour la 3e édition de la CAN de rugby. Le match aura pour théâtre le stade du COC et l’on suppose que les ruggers marocains seront au top niveau. Les raisons sont évidentes, nos ambassadeurs évolueront sur leur pelouse et seront boostés par leur public. Pour en arriver là, c’est un véritable parcours du combattant que l’équipe nationale a effectué. Au Top 9 qui regroupe 9 pays en trois poules distinctes, le Maroc figurait dans la poule 1, aux côtés de la Tunisie et de la Côte d’Ivoire. La Namibie, le Botswana et le Kenya étaient les occupants de la poule 2, tandis que la poule 3 incluait l’Ouganda, Madagascar et le Zimbabwe.
La distillation opérée par les matchs de poules a dédié le passage aux demi-finales au Maroc, au Madagascar, à l’Ouganda et à la Namibie. Le carré d’or ainsi constitué, la dernière ligne droite a été entamée pour la propulsion en finale des plus méritantes de ces quatre équipes.
La première demi-finale a mis aux prises la Namibie et l’Ouganda, c’était le 31 août 2003. Les Namibiens ont sorti le grand jeu et ont massacré, sans aucune pitié, leurs adversaires du jour. Le score sans appel de 82 à 12 en faveur de l’équipe namibienne parle de lui même. Cette écrasante défaite met en exergue la technicité et le savoir-faire de nos futurs adversaires. Mais il ne faut pas omettre de mentionner que l’Ouganda n’a que peu d’expérience comparé à son tombeur. Lors de la seconde demi-finale qui a opposé, le 28 septembre 2003, le Maroc au Madagascar, nos représentants se sont dignement imposés. Le score de 62 à 36 n’est pas aussi grave que celui infligé par la Namibie à l’Ouganda.
Il représente toutefois une très large défaite car, mis à part l’écart flagrant de 26 points, l’équipe du Madagascar est quand même une formation relativement coriace. Le compte à rebours a donc été entamé et les ruggers marocains sont en train d’aiguiser leurs armes en perspectives de cette finale de la Coupe d’Afrique des Nations. Dans ce sens et dans le cadre des préparatifs, la sélection nationale disputera, ce samedi, un match amical contre l’équipe de France Amateurs.
Cette rencontre faisant office de lever de rideau au match France-Italie, comptant pour le tournoi des Six Nations, se déroulera au stade Merville de La Courneuve en région parisienne. Il est cependant à signaler que les Marocains s’étaient déjà imposés, l’année écoulée à Casablanca, face à cette équipe française.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *