«notre objectif battre l’Ethiopie»

Aujourd’hui Le Maroc : Comment se déroulent les préparatifs pour le match de dimanche contre l’Ethiopie comptant pour les éliminatoires des Jeux Olympiques 2004 ?
Mustapha Madih : L’équipe nationale olympique est entrée en concentration mardi au centre national de Maâmora. Durant ce stage, six séances d’entraînement sont au programme. Mardi, jeudi et vendredi, les joueurs s’entraîneront au centre une seule fois par jour à 16h. Le mercredi, ils auront deux séances, la première à 10h et la seconde à 16h. La veille du match, les joueurs s’entraîneront sur la pelouse du Complexe sportif Moulay Abdellah à 16h. C’est là que la rencontre aura lieu dimanche prochain à partir de 15h.
Vous avez fait appel à 21 joueurs pour cette concentration, seront-ils tous prêts pour le jour J ?
J’ai convoqué 21 joueurs pour cette rencontre contre l’Ethiopie, mais deux indisponibilités sont d’ores et déjà enregistrées. La première concerne Jaouad Zaïri qui ne jouera pas la rencontre contre l’Ethiopie pour cause de blessure. Son club Sochaux nous a transmis son dossier médical et il s’est donc avéré qu’il ne pourrait prendre part à ce match qui entre dans le cadre des qualificatifs aux Jeux Olympiques de 2004. Dimanche également, nous devrions faire sans un autre joueur, Moncef Zerka en l’occurrence, que son club Nancy refuse de libérer. J’estime que cette situation est très grave puisque ce n’est pas de la première fois que ce club agit de la sorte. A ce sujet, la Fédération royale marocaine de football a l’intention de saisir la Fédération internationale (FIFA) et la Fédération française (FFF). Pour ce qui est du reste du groupe, il faut attendre la fin de la concentration et des examens médicaux qui y seront effectués pour juger de l’état de santé de chacun d’entre eux.
Comment allez-vous aborder cette rencontre qualificative aux J.O. d’Athènes ?
Vous savez, je ne connais absolument rien de notre adversaire de dimanche prochain. Nous ne l’avons pas vu évoluer et nous sommes donc incapables de juger son niveau. Nous n’avons également aucune idée sur ses points forts et ses points faibles. Notre tactique sera donc très offensive mais tout en restant très vigilant sur le plan défensif. De toutes les manières, nous avons notre tactique qui nous est propre pour ce qui est de ce genre de rencontres. Nous allons gérer les matches que nous jouons à domicile de manière à les gagner tous. Le score doit bien évidemment être confortable pour que nous puissions aborder les matches à l’extérieur très à l’aise. Là aussi, notre premier objectif serait de remporter les trois points de la victoire.
Que pensez-vous de la prestation de votre équipe lors du match amical contre son homologue tunisienne ?
Comme tous les matches amicaux, la rencontre contre la sélection olympique tunisienne a été très fructueuse, notamment sur le plan de l’homogénéité de l’équipe. J’ai bien remarqué une nette progression du jeu collectif. Cependant, quelques erreurs individuelles ont été commises. Et c’est notamment sur ce dernier point que je vais insister tout au long de la concentration.
Qu’en est-il du reste du programme de préparation de l’équipe olympique?
Comme nous comptons beaucoup de professionnels évoluant en championnats européens notamment au sein de notre effectif, il nous est très difficile de programmer des rencontres amicales hors des dates FIFA. Ceci dit, nous allons affronter l’équipe olympique sénégalaise dans le courant du mois de novembre, entre le 15 et le 19 plus précisément. En plus, nous sommes en contact avec la Fédération camerounaise de football pour programmer un match contre leur équipe nationale A, qui sera au Maroc en janvier prochain dans le cadre de ses préparatifs à la CAN 2004.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *