Nouvelle stratégie de la FRMF pour le développement du football marocain

Nouvelle stratégie de la FRMF pour le développement du football marocain

Cette stratégie se base sur un diagnostic objectif et réaliste qui a permis de ressortir des propositions de solution, qui seront soumises à l’ensemble de la famille du ballon rond marocain.

Les différents acteurs du football national ont été appelés à travailler de concert avec la Fédération royale marocaine de football (FRMF) dans le cadre de la stratégie pour le développement du football marocain étalée sur dix ans (2016-2026).

Ce projet, dévoilé lundi à Rabat et présenté par le vice-président de la FRMF Mohamed Boudrika, s’articule autour de trois axes ayant trait au volet institutionnel, qui concerne les différentes institutions chargées de la gestion du foot, notamment la Fédération, les ligues régionales et les ligues professionnelles et amateurs, à la formation, surtout le rôle de la Direction technique nationale (DTN), et les clubs, qui se trouvent au centre de toute stratégie de mise à niveau du
football, en particulier sur les aspects managérial, financier et technique.

Fruit d’un travail de longue haleine, cette stratégie se base sur un diagnostic objectif et réaliste qui a permis de ressortir des propositions de solution, qui seront soumises à l’ensemble de la famille du ballon rond marocain (clubs, anciens joueurs, médias, supporters…), afin de recueillir leurs observations, propositions et recommandations, a affirmé Boudrika, également président de la commission d’études, réformes et formation, qui s’est chargée de l’élaboration de ce projet. Il a, à ce propos, assuré que les mutations prévues dans le cadre de cette stratégie sont de nature à se répercuter positivement sur le football national.

Ainsi, cette stratégie, dont les grandes lignes ont été esquissées par Ahmed Ghaibi, chargé du volet managérial et juridique du projet, propose une série de mesures ayant, notamment, pour objectifs de revisiter la structuration des institutions chargées de la gestion de la chose footballistique au Maroc, s’assurer de l’homogénéité entre la stratégie technique nationale et la vision adoptée aux niveaux régional et des clubs, restructurer les clubs aux niveaux financier, administratif et managérial, mettre en place un référentiel de qualité et des procédures de management au sein des institutions concernées et harmoniser le cadre réglementaire avec cette nouvelle vision. Ce projet prévoit également la structuration de la DTN, l’élaboration d’un programme national de formation à moyen terme, la restructuration des centres de formation au niveau central, le lancement des centres régionaux de formation relevant de la FRMF et la réforme des centres de formation relevant des clubs, ainsi que la révision des schémas d’organisation des différents championnats nationaux.

L’accompagnement des clubs, qui constitue un des axes principaux de ce projet, touche en particulier la formation administrative, dans le but de renforcer leur système de management, la mise à niveau comptable et financière et la mise à jour des cahiers des charges, en plus de l’aspect juridique relatif aux statuts types des associations et au passage vers le modèle de société sportive.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *