Nuit des étoiles : À chacun son prix

La Marocaine des Jeux et des Sports compte porter son apport au Fond National de Développement du Sport, qui était de 25 millions de DH en 1998 et 54 millions de DH en 2002, à 100 millions de DH en 2008. C’est en tout cas ce qu’a annoncé, Fadel Idrissi, administrateur délégué au sein de la Marocaine des Jeux et des Sports lors d’une conférence de presse tenue, jeudi dernier, par la société pour annoncer la troisième édition de la «Nuit des Etoiles », qui aura lieu vendredi 3 décembre prochain. Une soirée de gala, dont l’invité de marque sera Cheb Faudel. «Nous voulons donner une dimension festive à cette soirée», a déclaré Idrissi. Durant cette soirée, équipes, joueurs, arbitres… se verront attribuer des prix pour leur prestation tout au long de la saison 2002-2003. La nouveauté cette année c’est que les prix sont, désormais, connus, contrairement aux deux éditions précédentes. Ainsi, le champion en titre, le Raja, recevra une prime de 200.000 DH. «Nous avons revu à la hausse cette prime qui était, l’année dernière, de l’ordre de 150.000 DH», a fait remarquer ce dernier.
Quant au dauphin, et qui a raté de peu le sacre, il touchera 100.000 DH, contre 50.000 DH pour la révélation de la saison dernière l’ASS. Le champion du GNF de seconde division, lui, se verra attribuer une prime de 75.000 DH, alors que l’Union de Touarga, deuxième du championnat, sera récompensé à hauteur de 35.000 DH. Le titre de Fair-play a été décerné à l’équipe de l’Olympique de Khouribga qui empochera la somme de 50.000 DH. Pour avoir été choisis comme meilleures attaques, le Raja, les FAR et l’ASS percevront respectivement 60.000, 30.000 et 15.000 DH. En seconde division, cette consécration est revenue à l’AS de Touarga et Fath Nador qui empocheront respectivement 20.000 et 10.000 DH.
Chez les buteurs, le titre du goleador a été décerné à Mostafa Bidodane, auteur de 13 réalisations la saison dernière. L’ex-buteur du FUS recevra une prime de 20.000 DH. Ahmed Ajeddou, qui compte à son actif 8 buts, percevra 10.000 de DH et Molongo, troisième meilleur buteur, recevra 5.000 de DH. Même les arbitres seront récompensés.
Le choix du meilleur arbitre s’est porté sur Abderrahim El Arjoune et Mohamed Guezzaz, tous les deux empocheront 7.500DH chacun. Les responsables de la Marocaine des Jeux et des Sports n’ont pas oublié le jeune Hamada Abdelmoutaâl, vainqueur du «Pied en or» et qui recevra 10.000 DH, soit la moitié du canonnier du championnat national Bidodane.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *