Nul blanc entre les Eléphants et les Bafana Bafana

C’est dans un stade Félix Houphouët Boigny d’Abidjan qui affichait le plein, que Les Eléphants de Côte d’Ivoire et les Bafana Bafana d’Afrique du Sud ont fait match nul (0-0) dimanche dans un match comptant pour la 1-ère journée des éliminatoires de la CAN 2004. Les Ivoiriens qui ne se sont pas produits depuis le 29 janvier dernier, après leur débâcle (1-3) devant la RD Congo à la CAN 2002, se sont lancés, dès le premier coup de sifflet, à l’assaut des buts sud-africains gardés par André Arendse, en grande forme, sans pour autant parvenir à concrétiser et se libérer de la pression qui pèse sur eux dans leur souci de se réconcilier avec leur public venu très nombreux.
Favoris du groupe 11 qui, avec le Burundi, ne compte que trois équipes, Ivoiriens et Sud-Africains se sont livrés à une vraie bataille de milieu de terrain avec une bonne circulation de balle et des contres très rapides mettant à rude épreuve leurs keepers respectifs.
A la 27-ème minute, les Bafana Bafana ont failli ouvrir le score lorsque le défenseur Ivoirien Blaise, voulant remettre le ballon à son gardien, à fait un cadeau en or à l’attaquant Nkleko qui rata son tir devant une cage vide. en deuxième mi-temps, les eléphants dont la première rencontre avec les Bafana Bafana s’était soldée par un nul (1-1) le 11 février 1998 à Bobodioulasso lors de la CAN 1998 au Burkina faso, ont voulu mettre le pressing, mais se heurtèrent à une formation rodée à la haute compétition et à un milieu de terrain sud-africain orchestré par un Mc Beth Sibaya omniprésent et aux interventions décisives.
Les Eléphants qui n’ont pas bénéficié d’une grande préparation, ont manqué d’automatisme et de cohésion et, dans leur tentative de faire oublier leur piètre prestation lors de la dernière CAN au Mali, ont confondu vitesse et précipitation ratant ainsi leur première sortie sous la houlette de leur nouveau coach, le Français Robert Nouzaret.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *