Objectif : Arracher une des trois médailles à Nice

Objectif : Arracher une des trois médailles à Nice

ALM : L’équipe nationale U20 participera prochainement aux Jeux de la francophonie. Où en sont les préparatifs du groupe ?

Hassan Benabicha : Nous sommes déjà rentrés en concentration depuis lundi dernier au centre de Bouskoura à Casablanca avec toute mon équipe de travail, pour un stage de préparation. Nous aurons un match amical à jouer contre Terssana, une équipe libyenne de première division, au terrain Moulay Rachid à Casablanca. Ensuite nous nous envolerons en France, dimanche 1er septembre, et nous nous installerons à Nice. Lundi 2 septembre, nous jouerons un autre match amical face à l’équipe nationale de Rwanda des moins de 20 ans pour peaufiner notre préparation.

Allez-vous garder la même équipe qui a participé aux Jeux méditerranéens ?

Effectivement, je vais garder les mêmes élements, mais il y aura quelques joueurs absents du groupe. C’est une équipe qui a déjà remporté deux titres : la Coupe arabe en 2011 et les derniers Jeux méditerranéens en Turquie. Donc je préfère travailler avec les mêmes éléments et garder l’homogénéité au sein de l’équipe. Je tiens à vous signaler que, parmi les absents, je serai privé des services du joueur d’Almeria Hicham Khaloua blessé. Adam Ennafati sera également absent puisque le LOSC Lille ne l’a pas laissé venir participer à cette compétition car l’événement ne se joue pas durant une date FIFA. Vraiment c’est bien dommage pour nous, car Adam Ennafati a laissé un vide dans la composition de l’équipe.

Après votre consécration aux derniers Jeux méditerranéens en Turquie, quelles sont vos aspirations ?

Effectivement, c’est une grande pression sur moi et sur mon équipe. J’espère que nous réaliserons les mêmes performances qu’en Turquie. Nous ne serons pas aux Jeux de la francophonie pour faire de la figuration ou de la démonstration. Nous avons toutes les chances et nous sommes conscients de la difficulté de la mission. Nous serons à Nice pour décrocher une des trois médailles. Nous connaissons nos trois premiers adversaires, notamment sur le plan physique. Mais ce qui me rassure le plus, c’est qu’il y a un arbitrage correct, pas comme chez nous en Afrique. Il faut gagner le premier match face au Cameroun le 6 septembre pour rester sereins et passer au deuxième tour.

Vous avez été décoré par SM le Roi Mohammed VI du Ouissam Al Moukafaa Al Watania de l’ordre d’officier, quel commentaire faites-vous ?

C’est une très bonne initiative de la part de SM le Roi Mohammed VI. Je suis très ému. C’est une reconnaissance que je n’oublierai jamais. Sinon, je souhaite sincèrement, qu’au-delà de gagner un rendez-vous ou bien une compétition, qu’il faut donner de l’importance aux jeunes prodiges, car ils sont la base du football national. D’ailleurs ce sont eux qui défendront nos couleurs lors des Jeux olympiques 2016 au Brésil.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *