Objectif : Créer des liens et donner du temps de jeu

Objectif : Créer des liens et donner du temps de jeu

Le Maroc affronte ce soir l’Ukraine en amical

Entre les titulaires indiscutables et les joueurs qui prétendent à une place de titulaire, Hervé Renard devra mettre en place un système cohérent afin de créer des automatismes.

Afin de préparer la Coupe du monde Russie 2018 (14 juin-15 juillet), la sélection nationale de football disputera de nouveaux matchs amicaux.

Après le tirage au sort effectué le 1er décembre à Moscou, qui a désigné l’Iran, le Portugal et l’Espagne comme adversaires du premier tour, le programme de préparation des Lions de l’Atlas a été établi.

Les joueurs ont débuté leur rassemblement dès jeudi dernier à Rabat. Un rassemblement qui a duré quatre jours et à l’issue duquel le groupe s’est envolé en Suisse où il devra disputer en partie ses rencontres amicales.

Le Onze national a effectué lundi sa première séance d’entraînement en terre suisse au stade de Lens à Crans-Montana.

«Cette séance qui a duré environ 90 minutes a été consacrée par le sélectionneur national aux exercices technico-tactiques», a indiqué la Fédération royale marocaine de football (FRMF) dans un communiqué.

Y ont participé l’ensemble des joueurs convoqués à ce stage de préparation sauf le joueur du Real Madrid Achraf Hakimi. Il est le dernier à rejoindre le reste de l’effectif en raison de son engagement avec le Real Madrid, victorieux en finale de la Ligue des Champions contre Liverpool samedi dernier à Kiev.

A deux semaines du coup d’envoi de la Coupe du monde, la phase de préparation s’intensifie avec trois rencontres amicales en l’espace de dix jours. La première opposera la sélection nationale à l’Ukraine ce jeudi. Quatre jours plus tard, le Onze national sera opposé à la Slovaquie avant de disputer l’ultime match face à l’Estonie.

Le dernier match de l’équipe nationale remonte au 27 mars dernier, où les Lions de l’Atlas s’étaient imposés face à l’Ouzbékistan sur le score de 2 buts à 0.

Ces matchs de préparation ont pour objectif de créer des liens. Avec une formation légèrement modifée, le Onze titulaire face à l’Ukraine pourrait être différent de celui face à l’Ouzbékistan. Entre les titulaires indiscutables et les joueurs qui prétendent à une place de titulaire, Hervé Renard devra mettre en place un système cohérent afin de créer des automatismes.

De toute manière, cette première répétition d’une série de trois servira à donner le ton.

Ainsi, le Maroc affronte l’Ukraine, une équipe qui a raté de peu sa qualification au Mondial. Ce n’est pas pour autant qu’elle prendra cette rencontre à la légère. Les Bleu et Jaune basent leur football sur un style stéréotypé mêlant longs ballons, jeu musclé et défense solide. Pleins de talents, ils restent imprévisibles.

Si cette rencontre n’a pas véritablement d’impact vu son côté amical, c’est l’occasion pour Hervé Renard d’ajuster son équipe. Entre titulaires indiscutables, jeunes joueurs et temps de jeu, ces dernières rencontres apporteront sans doute plusieurs réponses aux multiples interrogations liées aux schémas tactiques et au Onze de départ.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *