ONU : Le sport au service de la paix

ONU : Le sport au service de la paix

Le Maroc se prépare aux couleurs de l’année internationale du sport et de l’éducation physique. Année du sport, dont la célébration fait suite à l’adoption le 3 novembre 2003 par l’Assemblée générale des Nations unies de la résolution 58/5. Une démarche consensuelle destinée à faire valoir les valeurs positives du sport et leur impact sur le bien-être et la santé des citoyens. À cette occasion, Michael Kleiner, du bureau exécutif de l’ONU à Genève, se rendra à Fès au cours de cette semaine pour préparer la visite d’Adolf Oggi, conseiller spécial du secrétaire général des Nations unies pour le sport au service du développement et de la paix, et dont la présence au Maroc coïncidera avec le festival des musiques sacrées.
Micheal Kleiner devra effectuer une visite à la capitale spirituelle Fès où différents ateliers sportifs auront lieu avec la contribution des potentialités sportives de la ville, dont notamment Abdelhamid El Hazzaz, une des grandes figures emblématiques de la ville. Et c’est au coeur même de cette cité spirituelle, véritable bastion historique de plusieurs forces nationalistes, qu’un vibrant hommage sera rendu à Mohammed Benjelloun, homme d’affaires marocain résidant à Genève qui a eu le mérite d’organiser une rencontre sportive à la capitale helvétique le 2 avril 2004 sous le signe «match pour la paix, la solidarité et l’amitié entre les peuples». Rencontre qui a opposé le Racing club de Genève (footballeurs marocains) contre le CD Cerceda Genève ( footballeurs espagnols). Une manifestation qui a été d’un succès dépassant toutes les espérances. Quant à la visite d’Adolf Oggi, prévue au mois de mai prochain, elle verra la mobilisation de toutes les potentialités sportives marocaines, de toutes les instances et de tous les acteurs pour un sport porteur.
Toutes les disciplines seront de la partie : sports nautiques, arts martiaux, jeux collectifs, tennis de table, cyclisme féminin, football féminin… L’élément féminin sera présent en force. Toutes les fédérations seront donc appelées à monter un programme d’activités à même de promouvoir leur action, notamment pour séduire les sponsors et drainer de jeunes pratiquants. Cette manifestation ne se limitera pas uniquement à la capitale spirituelle, mais s’étendra sur tout le territoire national. Car l’objectif est de vulgariser le sport, mais, aussi sa dimension humanitaire. Mohammed Benjelloun, qui a déclaré avoir le soutien d’Adolf Oggi, tout en rappelant l’intérêt que lui a accordé Amr Moussa, secrétaire général de la ligue arabe, continuera à lutter personnellement pour faire profiter d’autres pays arabes et africaines de ce programme onusien.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *