Onze national : Victoire à ne pas rater

Onze national : Victoire à ne pas rater

Le sélectionneur national Baddou Zaki a qualifié de "décisif" le match devant opposer le Maroc au Malawi, samedi prochain à Rabat dans le cadre des éliminatoires combinées qualificatives pour le Mondial et la CAN de 2006 de football (groupe 5), soulignant que ses protégés sont déterminés à franchir avec succès cet obstacle. "C’est un match décisif contre le Malawi, mais nous sommes déterminés à franchir avec succès cet obstacle afin de conserver notre place de leader, ce qui va nous permettre de préparer dans de bonnes conditions les prochaines rencontres", a indiqué M. Zaki lors d’une rencontre avec la presse, mardi au Centre national de football à Maâmora (Salé). Il a précisé que les victoires samedi sur le Malawi (7è journée), puis sur le Kenya le 18 juin à Nairobi (8è journée) ouvriront grandes aux Lions de l’Atlas les portes de la qualification pour le Mondial allemand. La sélection marocaine recevra son homologue du Botswana pour le compte de l’avant-dernier match de ces éliminatoires, avant de s’envoler pour la Tunisie où elle jouera la 10è et dernière journée. Évoquant son effectif, M. Zaki a souligné que les joueurs sont fin prêts et attendent avec impatience le rendez-vous de samedi. Tous les convoqués ont rallié le centre d’entraînement, excepté Badr Kadouri (Dynamo Kiev-Ukr) et Oualid Regragui (Racing Santander-Esp) qui ne seront pas de la partie, le premier en raison d’une blessure et le second pour avoir écopé de deux cartons jaunes.
À propos de son adversaire du jour, l’entraîneur national a indiqué que l’équipe du Malawi (arrivée lundi au Maroc), lanterne rouge du groupe, fera de  son mieux pour décrocher au moins un point, surtout qu’elle jouera libre de toute pression du fait qu’elle n’a rien à perdre. "N’empêche que la méfiance et la vigilance devront être de mise", avertit-il.
Pour sa part, le défenseur Talal El Karkouri a indiqué que l’équipe nationale n’a d’autres soucis que la victoire et rien que la victoire, "car elle nous stimule davantage pour le reste de la compétition". "Il n’y a pas de match facile et un autre difficile. Il faut respecter tous  les adversaires et le Malawi, même si ses chances sont minimes pour la  qualification au Mondial-2006, défendra ses couleurs et ne se laissera pas  faire", a-t-il dit. "Nous allons jouer pour engranger les trois points de la victoire, armés de volonté et de détermination", a relevé, de son côté, Jawad Zairi, estimant qu’il va falloir frapper fort d’entrée et trouver la brèche le plus tôt possible pour mieux aborder le match. Le Maroc est actuellement leader de son groupe avec un total de 12 points, devant le Kenya (9 pts), la Guinée et la Tunisie (8 pts), le Botswana (6 pts) et le Malawi (3 pts). Le Kenya et la Tunisie comptent un match en moins.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *