Ostrava : 2 Records du monde battus

En début d’une très belle soirée, Dragila, 33 ans, a réussi à franchir 4,83 m à sa troisième tentative. Devant quelque 20.000 spectateurs enthousiastes, elle s’est ensuite attaquée, en vain et par trois fois, à une barre placée à 4,88 m. L’ancien record, 4,82 m, avait été établi par la Russe Yelena Isinbayeva, le 13 juillet 2003 à Gateshead (Angleterre).
Stacy Dragila, championne olympique et double championne du monde en plein air, avait détenu seule le record du monde du 26 mai 2000 au 9 juin 2001, en le portant de 4,62 m à 4,81 m avant d’être détrônée par Isinbayeva l’an passé. « J’ai dû être patiente et penser surtout à la technique, a confié Dragila. Je ne m’attendais pas à un tel exploit, car je ne me sentais pas très bien lors de l’échauffement. » « A Athènes, ce sera une grande compétition, avec Isinbayeva et Feofanova », a affirmé Dragila, qui s’est ainsi assurée une prime de 20.000 dollars de la part des organisateurs. « 
En fin de soirée, Kenenisa Bekele, a réussi, cinq jours avant son 22e anniversaire, sa tentative annoncée de battre le record du monde sur 10.000 m, effaçant des tablettes son compatriote Haile Gebreselassie (26:22.75). « Ce n’est qu’au dernier tour que j’ai su que je battrais le record du monde », a dit Bekele après la course. Détenteur depuis le 31 mai à Hengelo (Pays-Bas) du record du monde du 5000 m (12:37.35), le jeune Ethiopien de 21 ans a été assisté à Ostrava de deux « lièvres » de choix, le Kenyan Martin Keino pour les trois premiers kilomètres, puis l’Ethiopien Alemu Dagne.
Keino et Dagne « ont fait du bon travail », a également déclaré Bekele, avant de se féliciter des conditions climatiques d’Ostrava: « Pas trop chaud et pas trop froid ».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *