Othmane Fadli : Les pugilistes marocains «déterminés à honorer» le drapeau national aux JO

Othmane Fadli : Les pugilistes marocains «déterminés  à honorer» le drapeau national aux JO

La sélection marocaine de boxe (7 hommes et 1 dame) qui participera au tournoi olympique des Jeux de Londres-2012 (28 juillet – 12 août) est «déterminée à honorer» le drapeau national, a souligné le directeur technique national (DTN) à la Fédération royale marocaine de boxe (FRMB), Othmane Fadli. Les huit pugilistes marocains en partance pour Londres affichent une «grande détermination» pour honorer le drapeau national et faire montre d’une «très bonne prestation», a souligné M. Fadli dans un entretien accordé à la MAP, rappelant que ces éléments disposent d’une «grande expérience» sur la scène continentale. Au tournoi olympique, la concurrence sera «très rude» avec la présence de pugilistes représentant de grandes écoles de boxe dont les Ukrainiens, les Cubains, les Ouzbèks, les Azerbaidjanais ou encore les Britanniques, a-t-il dit, ajoutant que malgré cette donne, personne ne fait figure de favori et des surprises peuvent toujours survenir.  S’agissant des chances de médailles de la sélection marocaine, il a rappelé que les boxeurs nationaux ont bénéficié de toutes les conditions optimales nécessaires pour être “fin prêts” le jour J et renouer avec la consécration après les trois médailles de bronze remportées par les frères Achik, Abdelhaq (Séoul-1988) et Mohamed (Barcelone-1992) et Tahar Tamsamani (Sydney-2000). En prévision de ce grand événement, la sélection marocaine a effectué une série de stages intensifs dont ceux en France (1-10 juin), au Centre national des sports Moulay Rachid (près de Salé) avec la participation de sparring-partners d’Allemagne, d’Irlande et de France, et à Hennef, une ville de Rhénanie-du-Nord-Westphalie en Allemagne (2-18 juillet), qui a réuni des boxeurs de sept pays (Ukraine, Bulgarie, Danemark, Moldavie, Tunisie, Allemagne et Maroc), a-t-il rappelé, relevant que ces stages se sont déroulés dans de très bonnes conditions. Quant aux dames, seuls les championnats du monde 2012 sont qualificatifs, a-t-il ajouté, signalant que Mahjouba Oubtil est la première Marocaine à se qualifier pour le tournoi de boxe des JO après avoir obtenu une wild-card de l’Association internationale de boxe (AIBA) devenant ainsi la deuxième représentante du continent africain dans la catégorie 60kg à côté de la Tunisienne Rim Jouini. Au tournoi olympique masculin, les couleurs nationales seront défendues par Abdelhak Aatakni (- 64 kg), Mehdi Khalsi (- 69 kg), Badr-Eddine Haddioui (- 75kg), Mohamed Arjaoui (+91 kg), quart de finaliste aux JO-2008 de Pékin, Aboubakr Seddik Lbida (-56 kg), Abdelali Daraa (-49 kg), médaillé d’argent au Championnat d’Afrique, et Ahmed Barki (- 81kg).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *