Ouafae Zbagh : «Cette double victoire nous a permis d’entrer dans l’histoire»

Ouafae Zbagh : «Cette double victoire nous a permis d’entrer dans l’histoire»


ALM : Est-ce la première fois que l’IRT remporte le championnat national de première division ?
Ouafae Zbagh : Pour l’équipe masculine de l’IRT, elle est pour la deuxième année consécutive championne du Maroc de basket-ball. Alors que l’équipe féminine de l’IRT vient de réaliser un grand exploit en remportant pour la première fois le même titre, catégorie féminine. Elle a réussi, aussi pour la première fois, à remporter la Coupe du Trône de basket-ball saison 2008-2009.
 
Quels sont les moyens qui ont été employés pour réaliser cette double victoire ?
Cette victoire est principalement due au nouveau bureau dirigeant de l’IRT basket-ball qui a réussi à changer la vision des joueuses de leur évolution au sein de l’équipe. Il a fait tout ce qui est en son pouvoir pour que l’équipe réalise de bons résultats au cours de la saison 2008-2009. Il a investi tout son temps et des techniques à même de constituer une équipe forte. Il a fait venir de grandes joueuses d’autres clubs. Nous étions mobilisés pour remporter d’abord la Coupe du Trône. Laquelle a été suivie par le titre du championnat national. Cette double victoire nous a permis d’entrer dans l’histoire.
 
Quelles sont les joueuses qui se sont le plus distinguées durant cette saison ?
Grâce aux grandes joueuses et expérimentées et intégrées dans l’équipe, qui ont fait de bonnes prestations au cours des compétitions de la Coupe du Trône du championnat national de basket-ball. Il s’agit notamment de Zineb Laadiri (ex-joueuse des FAR), Amal Lahdioui et Fatima Zahra El Yaakoubi (ex-joueuses de Maghreb Ribati) ainsi que la joueuse sénégalaise, Adja N’baye.
 
Pouvez-vous nous parler de votre parcours sportif. Et quand avez- vous commencé à entraîner l’équipe de l’IRT ? 
Je suis moi-même une ancienne joueuse de l’équipe féminine de l’IRT. J’ai eu l’honneur au cours de mon parcours sportif de porter les couleurs nationales. J’ai joué avec des équipes espagnoles. J’ai dû arrêter de jouer avant l’accouchement de mon premier enfant. J’ai décidé tout de suite après de me consacrer au coaching. Et mon choix s’est porté sur l’équipe féminine de l’IRT de basket-ball. Les responsables du bureau dirigent de l’équipe continuent de me faire confiance. Pour ma part, j’essaie d’être à la hauteur de leurs attentes. Avant de réaliser ce double exploit, nous avons réussi ensemble à accéder trois fois à la première division et à remporter plusieurs titres à la deuxième division.
 
Comment voyez-vous l’avenir du basket-ball féminin à Tanger ?
Je suis très optimiste quant à l’avenir du sport à Tanger. Et je crois que grâce aux prestigieux titres remportés par l’équipe féminine, les mères sont plus appelées à encourager leurs filles à pratiquer le basket-ball. Et les jeunes filles sont plus motivées à pratiquer ce sport. D’autant plus que l’école de l’IRT a été créée pour leur offrir l’entraînement et la formation dans cette discipline. Je souhaite que l’équipe féminine de l’IRT multiplie ses exploits aux niveaux national, arabe et international. Et des opportunités s’ouvriront devant les joueuses tangéroises pour jouer dans l’équipe nationale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *