Oujda : Le Mouloudia au creux de la vague

Oujda : Le Mouloudia au creux de la vague

Dans le but de trouver une solution à la crise qui sévit au sein du Mouloudia, plusieurs sportifs, élus locaux, adhérents, anciens dirigeants et un groupe de 200 supporters se sont réunis à la municipalité d’Oujda pour dresser les causes de ce qu’ils ont appelé «une chute libre de l’équipe».
Cette réunion-débat était présidée par Omar Hjira, président du Conseil municipal. Et dès le début, M. Hjira a cadré la discussion tout en haussant le ton: «Il est du devoir du Conseil municipal de comprendre pourquoi le Mouloudia chavire. Il est en plein droit de focaliser son attention sur la première équipe de la ville lorsque plus de 500 citoyens font circuler des pétitions pour faire destituer le président, d’une équipe, élu lors d’une assemblée générale». Et d’ajouter «nous sommes réunis pour apporter notre soutien au MCO qui traverse des moments difficiles. Et c’est, dans ce but que nous avons provoqué cette réunion, à laquelle nous avons convié le président qui a préféré s’abstenir. Or, c’est de la discussion et du débat responsables que jaillissent les solutions». Par ailleurs, d’autres intervenants étaient très critiques à l’égard de l’actuel président. C’est le cas de l’ancienne gloire de l’équipe, Mohamed Filali et l’ancien président Mohamed Kaouachi qui lui ont fait porter la responsabilité de la déconfiture du MCO. «Si le président refuse de nous tendre la main pour sauver le Mouloudia, on ira loin avec lui car il y a d’autres alternatives pour l’obliger à collaborer. Dans toutes les lois, lorsqu’il s’agit de l’argent des contribuables, il faut être transparent et prendre les décisions qui conviennent en cas d’échec. Les lois sont faites pour développer le sport et non pour le fléchir», ont-ils martelé.
Contacté pour commenter cette réunion, le président du MCO Mohamed Lahmami a expliqué que cette réunion est considérée comme nulle et non avenue, du moment qu’il gère son équipe dans le cadre des lois qui organisent la compétition. Il a aussi refusé de rendre compte aux personnes qui n’aident pas l’équipe.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *