Pablo Andujar s’adjuge son deuxième titre consécutif

Pablo Andujar s’adjuge son deuxième titre consécutif

Sans surprise, c’est encore une fois un tennisman étranger qui s’adjuge le Grand Prix Hassan II de tennis, notamment après les sorties décevantes de Mehdi Ziadi et Yassine Id Mbarek, les deux tennismen qui représentaient les couleurs nationales à cette compétition, ont été éliminés d’entrée de jeu pour confirmer le marasme que vit la raquette nationale.
Il s’agit de l’Espagnol Pablo Andujar, tête de série N°3, qui a remporté son deuxième titre consécutif, dimanche 15 avril, au complexe Al Amal de Casablanca, la 28e édition de cette épreuve ATP dotée de 450.000 euros. Le tenant du titre a réédité son exploit de l’an dernier après avoir battu en finale son compatriote Albert Ramos en deux sets 6-1, 7-6 (7-5) en 1h46min de jeu. Pablo Andujar devient le deuxième joueur de l’histoire de ce trophée à s’adjuger le titre, pour la deuxième année consécutive, après l’Argentin Guillermo Perez Roldan (1992, 1993). Au classement ATP, le joueur Espagnol, crédité de 250 points grâce à cette victoire, rejoint, à la 38e place, le Russe Nikolay Davydenko, alors que Albert Ramos, qui a glané 150 points, se hisse à la 49e position.
Au terme de cette finale, le GP Hassan II a été remis au vainqueur par le président de la Fédération royale marocaine de tennis (FRMT), Fayçal Laâraïchi, en présence, notamment du gouverneur de la préfecture d’Arrondissements Hay Hassani, M’hammed Kerdouh, du vice-président de la commune urbaine de Casablanca, Ali Benjelloun, et du directeur du tournoi, Khaldi Outaleb. Par ailleurs, il paraît que la belle époque des trois mousquetaire, à savoir Hicham Arazi, Younes El aynaoui et Karim Alami, où le tennis national était en plein essor, ne prendra pas le chemin de retour. Mais la question qui s’impose et qui a besoin de réponse, c’est qu’en est-il de la relève?

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *