Paris-roubaix, Museeuw s’adjuge le titre

Et de trois pour Johan Museeuw. Dimanche dernier, le Belge a remporté, pour la troisième fois, la classique cycliste Paris-roubaix, courue sur la distance de 261 kilomètres. Museeuw a d’assaut semé tout le monde à 41 kilomètres de la ligne d’arrivée pour s’adjuger le titre de la 100e édition rendue extrêmement difficile par les conditions météorologiques.
La deuxième place est revenue à l’Allemand Steffen Wesemann qui a devancé le néo-professionnel belge Tom Boonen, 21 ans, grande révélation de la course.
Le Néerlandais Tristan Hoffman, lui, s’est contenté de la quatrième place, suivi du Danois Lars Michaelsen et l’Américain George Hincapie, qui n’est autre que l’un des grands favoris au départ de Compiègne (région parisienne).
En franchissant la ligne d’arrivée, Museeuw venait de décrocher sa dixième course de coupe du monde, record actuel. Âgé de 36 ans, Museeuw ne pense pas à la retraite. Lui s’est déjà imposé sur le vélodrome de Roubaix (nord) en 1996 et en 2000.
La saison dernière, il n’a pas pu faire mieux que d’occuper la deuxième place derrière son coéquipier De Domo, le Néerlandais Servais Knaven.
«Normalement, j’arrête à Zolder au moment du championnat du monde (en octobre prochain), mais Museeuw est plein de surprises», a déclaré le vainqueur du jour.
À rappeler que Museeuw a endossé le maillot de leader de la coupe du monde après trois épreuves.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *