Pas d’exception au règlement

Il n’y aurait pas d’exception au nouveau règlement sur les transferts, entré en vigueur début septembre. C’est ce qu’a annoncé le secrétaire général de la fédération internationale de football, Michel Zen-ruffinen lors d’un séminaire tenu à Acapulco sur le sujet. L’agence de presse mexicaine Notimex a annoncé que le dirigeant de la FIFA a prévenu qu’il ne pouvait exister un autre règlement sur les transferts que celui décidé par l’organisme suprême du football, devant un auditoire qui comptait des membres de la confédération sud-américaine de football (Conmebol) et de la fédération mexicaine. Le nouveau système des transferts, dont l’élaboration a duré neuf mois, est basé sur la formation et la protection des mineurs et sur la solidarité avec une indemnisation des clubs formateurs. Il prévoit notamment la création d’une seule et large période de transferts par an, le respect d’une période de stabilité des contrats par les joueurs (2 à 3 ans suivant l’âge) et la possibilité de sanctions sportives en cas de rupture unilatérale d’un contrat par un joueur. Les joueurs qui ont déjà des contrats resteront sur les bases de l’ancien système. En revanche, ceux qui sont en train de changer de clubs auront le choix d’opter pour l’une ou l’autre des possibilités.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *