Pas facile de patiner sur un ring

Dur, dur le passage du patinage à la boxe. L’Américaine Tonya Harding en sait quelque chose. Cette ex-patineuse devenue boxeuse a raté des débuts dans le monde de la boxe en perdant aux points contre sa compatriote Samantha Browning son premier combat, samedi à Memphis (Tennessee). La métamorphose ne lui réussit apparemment pas.
Harding, plus à l’aise avec des chaussures de patinage aux pieds que des gangs de boxe aux mains, n’a pas convaincu. Ce match spectaculaire a d’ailleurs constitué une bonne entrée pour un plat beaucoup plus gras, le combat des lourds entre Mike Tyson et Clifford Etienne, affiche de la soirée. Le combat Harding-Browning a été conclu en quatre reprises. Deux juges sur trois ont donné la jeune boxeuse de 21 ans, Samantha Browning en l’occurrence, gagnante.
Le premier juge lui a octroyé deux points de plus que l’ancienne enfant terrible du patinage féminin américain (39-37). Le second a accordé 39 points à Browning contre 38 pour son adversaire. Tonya Harding a par contre favorablement impressionné le troisième juge, qui lui a donné 2 deux points d’avance (39-37). L’ex-patineuse aujourd’hui âgée de 32 ans, avait défrayé la chronique du monde du patinage il y a quelques années de cela. Elle était accusée d’avoir couvert un complot fomenté par son ancien mari Jeff Gillooly pour avoir blesser à un genou Kerrigan, sa grande rivale aux Championnats des Etats-Unis, sélectifs pour les jeux Olympiques de Lillehammer (Norvège). Les deux femmes s’étaient finalement retrouvées toutes les deux aux Jeux Olympiques, où Kerrigan avait décroché la médaille d’argent et Harding terminé huitième. Après avoir avoué, Tonya Harding avait été suspendue à vie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *