Patrick Bauer, directeur du Marathon des sables : «De l’innovation dans la 27ème édition»

Patrick Bauer, directeur du Marathon des sables : «De l’innovation dans la 27ème édition»

ALM : Quelles sont les nouveautés de l’édition 2012?
Patrick Bauer : Les nouveautés sont plus dans le secteur de l’organisation que sur le terrain. Toutefois il y aura un passage complètement nouveau pour le plus grand plaisir des participants. Beaucoup d’innovation en termes de production TV avec l’utilisation d’un drone, d’objectif stabilisé pour l’hélicoptère et la mise en place de quinze caméras GO PRO pour la création d’une Web TV.

Y a-t-il une participation des grandes stars dans cette édition?
Tous les concurrents sont des stars au Sultan Marathon des Sables, toutefois notre ami Abdelatif Benazzi sera présent cette année afin de courir la dernière étape dite “Etape Charity” afin de soutenir une noble cause à l’instar de quelques autres partenaires.

Est-ce que vous avez rencontré des obstacles lors de l’organisation du Marathon des Sables de cette année ?
Pas d’obstacles pour l’organisation, au contraire, que de bonnes volontés pour nous aider à réussir chaque année un nouveau challenge. Nous bénéficions de l’expérience mais il n’y a pas d’acquis car pour chaque édition, nous remettons tout à plat et devons demander toutes les autorisations nécessaires en vue du bon déroulement de la compétition. Nous bénéficions du soutien de l’ONMT, notamment pour obtenir les autorisations de tournage et du ministère de tourisme qui nous offre sa caution morale et son soutien humain avec la présence de Mohamed Benhimli qui centralise et coordonne toutes les tâches administratives et je le remercie vivement pour sa rigueur et son professionnalisme. Enfin, à l’instar des années passées les FAR sont à nos côtés pour nous aider à transporter toute l’imposante logistique des bivouacs qui se montent et se démontent chaque jour. Nous sommes également très fiers du renouvellement du Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour la 17ème année consécutive.

Que représente pour vous le Marathon des sables après 27 éditions en tant qu’organisateur et fondateur?
Pour moi cette épreuve fait partie intégrante de mon existence et c’est une chance exceptionnelle d’avoir toujours autant d’enthousiasme et de passion après 27 années. C’est un métier incroyablement excitant surtout dans un pays accueillant comme le Maroc où j’ai décidé de consacrer toute mon énergie pour les quatre années à venir, dans mon domaine professionnel. Nous poursuivons nos efforts en vue de préparer au mieux notre 30ème anniversaire en 2015 avec notamment l’ouverture de nouveaux marchés et de nouveaux bureaux à Moscou et Shanghai dès 2013.
Enfin sur le plan humain, j’ai la chance d’avoir un staff unique et de faire des rencontres chaque fois plus enrichissantes. Je suis un homme de valeurs et je sais que je ne sacrifierais rien au détriment de mon éthique. Un proverbe berbère dit : «Traces ton sillon bien droit et regardes l’étoile briller !» c’est ce que je souhaite appliquer et ne pas sauter sur la première opportunité qui se présente et toujours garder à l’esprit, «de belles pensées, de bons sentiments et de bons actes!».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *