Pelé réclame la prison pour son ex-associé

«Le roi» Pelé, dont l’image est éclaboussée par une affaire d’escroquerie, est sorti jeudi de son silence et a réclamé la prison pour son ancien associé Helio Viana. «Le seul endroit pour un bandit, c’est la prison, il n’y a pas d’alternative», a déclaré Edson Arantes do Nascimento, dit Pelé, sur la chaîne de télévision Globo. L’ancienne gloire du football brésilien et mondial a expliqué que Viana avait profité d’une large délégation de pouvoir pour commettre des irrégularités au nom de l’entreprise Pelé sports et marketing (PS et M) qui gère sa marque. Viana détenait 40% des parts contre 60% à Pelé. «Il disposait d’une très large délégation, de celle qu’on ne donne même pas à son père ou à sa mère», a déclaré Pelé. Avant d’ajouter «Je lui avais donné, avec une confiance totale, une importante délégation de pouvoirs, mais je ne cherche pas d’excuses pour avoir été trompé pendant 20 ans». La presse a révélé récemment que PS et M aurait détourné 700.000 dollars (797.357 euros) destinés au fonds des Nations Uunies pour l’enfance (UNICEF) pour une opération de bienfaisance qui n’a jamais vu le jour.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *